5 conseils pour réussir ses campagnes AdWords à l’international

Google-Adwords-International.png

Lorsqu’on gère une campagne AdWords pour des clients internationaux, l’une des erreurs les plus fréquentes c’est de reproduire la campagne avec les mêmes caractéristiques en traduisant simplement les annonces et les mots-clés dans les langues des différents pays cible.

C’est l’une des erreurs à éviter à tout prix, puisque, dans 99% des cas, ça mènera à l’échec de la campagne. Voici donc les 5 règles pour gérer et réussir les campagnes à l’international:

1. Le choix des mots-clés

C’est un élément fondamental pour créer des campagnes internationales. En fait, partir de la traduction littérale des mots-clés c’est le pire choix que l’on puisse faire. Les internautes du marché cible n’utiliseront probablement pas les mêmes requêtes (query) que ceux d’un autre pays, bien qu’ils cherchent un service ou un produit similaires. Le mieux c’est de connaître profondément le pays cible ou bien d’avoir des collègues qui connaissent du moins ses caractéristiques principales. En même temps, on ne peut pas se passer des outils que Google met à notre disposition, comme par exemple AdWords Keyword Planner ou Google Trends, afin d’affiner la recherche.

2. Le choix des annonces

C’est souvent un élément déterminant pour réussir une campagne. Tout comme pour les mots-clés, il faut absolument éviter de traduire les annonces à l’aide des outils gratuits que l’on peut repérer en ligne, car la qualité de la traduction ne sera pas adéquate. Le meilleur choix serait de trouver une agence de traductions. Qu’il s’agisse de longs textes ou pas, un langage correct et professionnel est ce qui fait la différence dans une annonce et qui pèsera sur la réussite d’une campagne.

3. Saisonnalité et marché cible

Ces deux éléments ne doivent pas être sous-estimés. Selon le pays d’intérêt, en fait, la vente de certains biens ou services pourrait bénéficier de conditions particulières telles que des événements, des festivals ou des saisons précises. Faites attention aussi au fuseau horaire: une annonce ciblant un public aux États-Unis pourrait avoir jusqu’à 5 fuseaux horaires différents. Il est donc nécessaire de prévoir des offres adaptées selon l’horaire.

4. Landing page ou site internet

Le site web ou les landing pages qu’on utilisera pour les campagnes sont aussi des éléments fondamentaux. Ils doivent contenir les mêmes informations présentes dans les annonces (promotions, services, offres, etc…) mais aussi être traduits et optimisés pour le pays cible. Là aussi, il serait bien d’éviter tous ces outils qui permettent de traduire automatiquement les contenus et de confier la rédaction de textes en langue étrangère à des professionnels qui seront en mesure d’apporter un plus au site internet.

5. Unique value proposition

C’est probablement l’aspect le plus important pour la réussite d’une campagne AdWords. Il faut d’abord comprendre si la “proposition de valeur” offerte aura le même impact sur tous les internautes. Par exemple, un e-commerce qui propose une livraison gratuite en 24h en France, ne pourra pas forcément proposer le même service en Allemagne. C’est là que la concurrence bénéficiera d’un avantage. Investir dans ce secteur n’est pas conseillé, à moins qu’il n’y ait des prix extrêmement compétitifs par rapport à la concurrence et qu’ils puissent motiver une attente de quelques jours ainsi que des frais de livraison plus élevés pour un produit.

À propos de Matthieu Corthésy

Fondateur du blog PME WEB, je partage mes conseils en marketing digital et mes découvertes des meilleurs outils du web.

Top