4 mesures à prendre pour sécuriser le télétravail

mesures-securiser-teletravail.png

De récents rapports prévoient que le nombre de personnes travaillant à distance va croître d’au moins 80 % par rapport aux niveaux d’avant la pandémie. Cette augmentation peut avoir un impact profond sur la sécurité en ligne des organisations et entreprises qui emploient des travailleurs à distance.

Si les travailleurs peuvent se réjouir de la flexibilité offerte par le travail à distance, les hackers peuvent y voir une ouverture pour attaquer plus facilement les entreprises, étant donné que les travailleurs à distance sont parfois défaillants en matière de sécurité en ligne. Les quelques lignes suivantes vous présenteront donc quatre mesures à prendre pour sécuriser le télétravail.

Sensibiliser les équipes aux différents cyber-risques

Cela peut sembler difficile à croire, mais l’une des principales menaces pour la cybersécurité provient du fait que certains collaborateurs ne sont pas sensibilisés aux différents risques. De ce fait, ils laissent encore leurs ordinateurs portables et leurs terminaux mobiles sans surveillance dans des endroits vulnérables comme les transports publics, les restaurants, etc.

Ils peuvent aussi utiliser les terminaux de travail pour accéder à des réseaux wifi publics dans des points non sécurisés. Ou encore stocker des informations sensibles sur le disque dur local plutôt que sur le serveur ou en utilisant des mots de passe faibles et faciles à deviner.

De plus, vu que plus de 85 % des virus sont transmis par courriels, certains employés cliquent encore sur des liens qui semblent provenir de sources légitimes, mais qui sont en fait générés par des pirates. En les sensibilisant, vous mettrez votre organisation à l’abri de tout cela.

Équipez les ordinateurs d’antivirus mis à jour régulièrement

Les logiciels malveillants peuvent prendre plusieurs formes, des virus capricieux qui se répandent dans tout le système et effacent les données sans raison apparente aux ransomwares très ciblés qui rendent les données inaccessibles, permettant aux hackers d’exiger un paiement en échange des clés de décryptage.

Le croisement entre les appareils professionnels et personnels n’a probablement jamais été aussi important, et la vigilance générale du personnel pourrait être réduite en raison de ces circonstances inhabituelles.

Bien que cela puisse paraître évident, équiper les ordinateurs d’antivirus mis régulièrement à jour contribuera à protéger vos informations contre toute une série de problèmes de sécurité pouvant être facilement évitée.

Fournir un VPN aux collaborateurs

Les réseaux domestiques sont notoirement sensibles aux failles de sécurité. Maintenant qu’un nombre croissant de personnes optent pour le télétravail, c’est une perspective de plus en plus tentante pour les utilisateurs malveillants. Selon une étude de la société NordVPN, l’Europe du Nord, avec son niveau de salaire mensuel moyen le plus élevé et un taux de pénétration d’Internet dépassant les 90 %, est la région la plus dangereuse au monde en termes d’exposition aux cyber-risques.

C’est pourquoi les VPN (réseaux privés virtuels) sont un élément important de la sécurité des données pour toute équipe de travail à distance. Ils agissent comme un tunnel privé entre les ordinateurs de vos collaborateurs et votre réseau. Les données sont cryptées et les pirates sont tenus à l’écart.

Ils protègent également les utilisateurs contre le suivi des données et des adresses IP. Vous êtes ainsi à l’abri d’attaques de la part de pirates, d’espions d’entreprise, etc. Tout le monde est gagnant, sauf les personnes hostiles à votre organisation.

Sécuriser les messageries internes

Bien que les outils de communication numérique grand public d’aujourd’hui soient conçus pour être des niches de données, les entreprises ne peuvent pas se permettre de prendre des risques en matière de sécurité des données lorsqu’il s’agit de communications internes.

Les données personnelles étant une marchandise de plus en plus rentable, le suivi de l’activité en ligne se fait à un niveau sans précédent, ce qui exige des communications internes beaucoup plus sûres.

Dans ce contexte, il n’a jamais été aussi important, du point de vue de la sécurité des données, de faire la distinction entre les outils de messagerie grand public et les outils de messagerie privée, et d’envisager la sécurisation de vos communications internes. Pour ce faire, il est important d’utiliser des solutions qui fournissent à vos collaborateurs des outils de communication d’équipe plus performants et plus sûrs.

Plusieurs attaques ou menaces de cybersécurité comme les logiciels malveillants avancés, voire les ransomwares, ne peuvent être contrées que par des technologies ou des mesures appropriées. L’application de ces quatre mesures vous permettra de mieux sécuriser l’option du télétravail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top