ESG-Green : l’école de la double compétence durable

esg-green-ecole-durable.png

Le développement durable est au centre du débat public. Les rapports de GIEC ne cessent d’alerter l’opinion, tandis que les nouvelles générations vivront l’effondrement écologique. Certains essaient de prendre le problèmes à bras le corps, mais buttent souvent sur les mentalités et les habitudes des entreprises qui peinent à s’adapter à cette nouvelle transition.

Cependant, certaines écoles et formation se sont spécialisées dans la formation écologique dédiée au métiers du tertiaire. En effet, il est désormais possible de travailler dans des métiers à impact positifs pour la planète sans être ingénieur agronome, expert en botanique ou garde forestier.

Ces nouvelles formations offrent la possibilité de former des jeunes diplômés en management de la RSE, en marketing durable pour changer les process de l’entreprise depuis l’intérieur.

Donner aux jeunes diplômés les connaissances nécessaires pour bâtir des projets  écoresponsables qui vont assurer la protection de la planète. C’est l’objectif d’ESG-green, l’école de développement durable basée à Paris. 

Double compétence et transition écologique

Face à l’urgence climatique, les problématiques de développement durable ont pris une importance décisive dans les gouvernances des entreprises contemporaines. Ces dernières doivent s’adapter aux nouvelles exigences et normes pour être plus en phase avec le climat.

Qu’il s’agisse de politiques RSE, de responsabilité sociétale ou de marketing durable, ces changement doivent être appréhender par des gens compétents capables de les implémenter.

Cette double compétence est la clé de voûte d’une politique de développement durable efficace. Devenir expert produit avec une approche durable et raisonnée adaptée à notre époque est tout l’enjeu d’une telle formation.

Donner du sens à sa formation

L’envie des nouvelles générations d’avoir un métier à impact positif est très forte chez les 18-30 ans. Changer et faire évoluer les modes de production et les mentalités fait désormais partie des priorités quant au choix d’une carrière.

Comprendre les enjeux d’une politique de développement durable et savoir s’y adapter est donc un atout crucial quand il s’agit de se faire recruter par un grand groupe.

Dans une époque ou David Graeber théorisait il n’y a pas si longtemps les « Bullshit Jobs », les métiers tertiaires du développement durable sont aussi un formidable moyen pour donner du sens à sa carrière et évoluer plus sereinement.

Comment se former ?

Il existe plusieurs écoles du développement durable en France. L’ESG fait partie de celle qui propose un cursus complet pour accompagner ses étudiants dans une réflexion profonde autour des enjeux climatiques et sociétaux de demain.

La formation à la fois pratique (avec des stages environnement) et théoriques se déroule en plusieurs années et propose plusieurs diplômes concordants.

Les deux programmes de formations de l’ESG-green sont les suivants :

– La formation « Green Marketing et Business »

– la formation « Management et Ressources Humaines »

Chaque cursus propose deux subdivisions en Bachelor et Mastere qui délivre des titres RNCP niveaux 6 & 7.

Conclusion

Les métiers du développement durable ont donc de beaux jours devant eux et il semble évident que l’acquisition d’une double compétence est un atout de choix pour évoluer plus sereinement dans sa carrière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top