Coworking : une solution idéale pour de nombreux entrepreneurs

coworking.png

Né aux États-Unis au début des années 2000, le coworking séduit. Entre le travail dans un bureau et le travail à domicile, les espaces de coworking sont en plein développement (plus de 60 % en une année). Il y en a près de 3 000 en France. Ils offrent un cadre de travail idéal pour de nombreux entrepreneurs. Comme souvent, ce qui arrive sur le marché en France se développe dans un premier temps à Paris puis dans les grandes métropoles et par la suite dans des villes plus petites.

Une histoire récente

Le coworking, au sens moderne du terme, va de pair avec le développement spectaculaire d’Internet. Certains attribuent sa naissance à l’organisation allemande C-Base en 1995. D’autres reconnaissent la paternité de Brad Neuberg comme créateur du premier espace de coworking, en août 2005 à San Francisco dans le local d’un collectif féministe, le Spiral Muse. Ce qui est certain est que le coworking a explosé dans le monde entier avec plus de 20 000 espaces ouverts aujourd’hui (pour moins de 2000 en 2012). Cette explosion va de pair avec l’épidémie sanitaire de 2020 qui a favorisé le travail à distance.

Des principes simples

Un espace accessible

Cela implique :

  • Des prix abordables
  • Un emplacement pratique
  • Des horaires souples

Un esprit de groupe

Travailler dans un espace partagé est un choix. L’idéal est, qu’au-delà de l’aspect pratique du lieu, il y ait également un consensus sur les valeurs ou au minimum l’envie de partager avec d’autres entrepreneurs. Travailler dans ce type de locaux suggère une conception fondée sur le travail collaboratif.

Que trouve-t-on dans un espace de travail partagé ?

Le cœur du concept

C’est d’abord un espace de travail. L’entrepreneur désireux de trouver une alternative efficace au télétravail depuis son domicile peut disposer d’un espace qu’il loue à l’heure, à la journée ou mensuellement. Le lieu est équipé (connectivité avec Internet haut débit, éclairage, coin café…). Très souvent son emplacement est bien desservi (proche d’un centre-ville). Une ou des salles de réunions sont disponibles afin que l’entrepreneur puisse recevoir clients ou fournisseurs.
Il trouve également le matériel nécessaire à son activité : paperboard, chaises de bureau.

Les activités annexes

Pour entretenir l’esprit de convivialité qui est l’image de marque des espaces, de nombreuses activités annexes sont proposées :

  • Un service de domiciliation, utile pour avoir « une bonne adresse »
  • La possibilité d’imprimer des documents professionnels
  • Un service de réponses téléphoniques personnalisées
  • Certains espaces offrent des garages à vélo ou des lockers
  • La presse en accès libre
  • Les plus équipés ont une salle de relaxation ou bien un baby-foot…
  • Et, bien sûr, l’incontournable « Espace café », lieu de repos et d’échanges

L’idée reste d’inventer un environnement idéal dans des locaux partagé pour le travail. Le concierge par exemple a un rôle essentiel pour la mise en relation entre pairs.

Des avantages reconnus

Les deux principales motivations pour adhérer à un espace de coworking sont :

  • Un gain de temps
  • Un gain d’argent

Ces lieux « clés en main » permettent à l’entrepreneur de s’installer et d’être tout de suite opérationnel. Tout est compris dans son apport. Il n’a rien à débourser comme frais annexes comme le ménage, l’abonnement internet, les réparations toujours possibles, l’électricité etc. Ce faisant, il gagne un temps considérable qu’il peut dédier à son entreprise.
Dans leur majorité, les coworkers mettent aussi en avant :

  • Le fait de ne pas travailler seul, d’être entouré de personnes qui ont des activités similaires
  • La possibilité d’être aidé : échanges de contacts et de nombreuses informations utiles à son entreprise

Ce sentiment d’appartenance à un lieu favorise aussi les liens sociaux, voire amicaux. Cela permet également des développer plus rapidement certaines compétences. Un bon vendeur échangera volontiers ses « trucs » pour conclure une affaire autour d’un expresso. La liberté d’action qui règne dans les centres booste le développement des réseaux professionnels beaucoup plus rapidement qu’en entreprise.

Vers une nouvelle organisation du travail

Factures, devis, business plan sont des mots courants dans le vocabulaire de l’entrepreneur. En revanche, nombre d’entre eux ont du mal à systématiser la notion de capital relationnel. Or, de ce point de vue, le fait de travailler aux côtés d’autres acteurs économiques d’un territoire, est un formidable accélérateur de rencontres. Elles ne débouchent pas toutes sur des affaires. Parfois, elles sont le déclencheur de projets communs soit par affinité d’activités, soit par engagement sur un même territoire.

Travailler ensemble à Paris

Une offre élargie

Londres, Amsterdam, Barcelone, Paris, les espaces partagés se multiplient en Europe. A Paris, ils représentent près de 2% de l’offre en matière de bureaux contre plus de 8% pour ses homologues européennes. C’est dire si le marché a un fort potentiel. Les entrepreneurs isolés sont les principaux clients. Toutefois, ces dernières années ont vu l’arrivée de start-up ou de TPE en quête d’espaces flexibles et dynamiques. Par ailleurs, de nombreux espaces partagés naissent en zones péri-urbaines voire à la campagne.

Un exemple : le coworking paris 10

Le centre Château d’eau au cœur du quartier de la République réunit toutes les conditions d’un espace partagé convivial et efficace. Outre les services classiques, il dispose de 11 salles de réunion climatisées pouvant accueillir de 2 à 14 personnes. Ceux qui choisissent le coworking paris 10 le font non seulement pour l’espace, pour l’emplacement, mais aussi, et surtout pour l’esprit entrepreneurial qui y règne.

Bien que récente, l’idée de travailler dans un espace partagé séduit de plus en plus de travailleurs français. Qu’ils soient indépendants ou salariés, le coworking leur apparait souvent comme la solution idéale. La mutualisation de bureaux et des équipements, l’optimisation de l’espace de travail et des équipements contribue à une image positive et à un impact réel sur l’environnement. De même, la solidarité entre différents entrepreneurs d’un même coworking en fait un espace chaleureux et convivial. Cet argument s’ajoute aux multiples avantages qu’offrent les espaces partagés. Il ne reste plus désormais qu’à espérer que de plus en plus d’espaces partagés émergent dans les villes où le besoin s’en fait ressentir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top