Carmen de Stromae: L’analyse de son (nouveau) coup de génie marketing

Stromae-Carmen-Marketing-Analyse.jpg

Quand j’ai fini de visionner le clip de Carmen de Stromae, et je me suis pris une baffe monumentale à plusieurs niveaux !

Premièrement, en tant que blogueur et accroc à Twitter, je pense être dans le “coeur de cible” de la réflexion chanson…

… et deuxièmement, whoua! Quel coup marketing de génie !

En “s’attaquant” à tous les accrocs des réseaux sociaux, Stromae touche une grande partie de la population et surtout son public que le chanteur a constitué… en grande partie grâce aux réseaux sociaux !

Ce n’est pas trop dans mon habitude de faire des analyse à chaud sur ce blog et encore moins sur de l’actualité musicale, mais l’occasion offerte de réflexion à propos de la place des réseaux sociaux par cette chanson est trop belle pour la laisser passer !

Brève analyse rapide de la musique et des paroles

Je vais passer rapidement passer sur les aspects que je maîtrise moins, bien qu’il m’aient également touché: la qualité de la musique et de la prose. Personnellement j’ai toujours apprécié le travail d’orfèvre de Stromae sur ses arrangements musicaux et les effets de style de ces paroles.

Beaucoup de personnes bien plus talentueuse que moi se sont aventurées avec beaucoup de talent sur l’œuvre de Stromae en général ou sur des chansons en particulier. Je pense principalement à l’excellente vidéo de LinksTheSun à propos de la chanson “Formidable” à titre d’exemple.

Passons maintenant dans le vif du sujet avec l’analyse de la réflexion et du coup marketing.

La réflexion

Une lecture rapide des articles sur le sujet indique que Stromae semble critiquer tous les accrocs aux réseaux sociaux. Cette première analyse peut se comprendre au vue de la sale tronche de l’oiseau Twitter, mais je pense sincèrement que la réflexion est plus poussée qu’au premier abord.

Incontournable (et ce n’est pas près de s’arranger)

Beaucoup ont critiqué le paradoxe apparent de Stromae:

Pour qui se prend-il à donner des leçons, alors qu’il se sert précisément des réseaux sociaux pour promouvoir sa chanson ?

Et bien c’est précisément cela que Stromae pointe avec justesse ! Le côté incontournable des réseaux sociaux dans la communication.

Pour communiquer sur sa musique et ses chansons, il ne peut pas faire autrement que par les réseaux sociaux ! Savoir utiliser parfaitement un média est une chose, garder un esprit critique en est une autre. Car nous sommes TOUS sur les réseaux sociaux (bon ok pas forcément tous, mais une très très grande proportion), que ça nous plaise ou non.

Les détracteurs d’hier, les utilisateurs d’aujourd’hui

Vous vous souvenez des quadra et cinquantenaire qui nous bassinaient parlaient de leurs grandes théories sur le danger des réseaux sociaux et la protection des données ? Pas besoin de chercher très loin, allez sur Facebook et vous verrez toutes leurs photos de vacances ! Ils sont maintenant plus présent que les jeunes sur Facebook !

Cela ne signifie en aucun cas que le problème pour la protection des données est réglé, bien au contraire. Mais les principaux contradicteurs sont désormais sur Facebook, donc cela devient de plus en plus difficile de résister.

Et les médias ?

Et la problématique est identique pour les médias. Se sont eux qui ont été très critiques envers les réseaux sociaux dans un premier temps. La crise des médias aidant, et surtout la formidable manne de visiteurs amené par les réseaux sociaux, les médias ont de plus en plus de peine à rester impartiaux dans ce débat.

Le timing n’était probablement pas prévu, mais il est simplement parfait. Avec l’annonce de Facebook et du New York Times de discussions pour intégrer les articles de média directement dans la plateforme, comment pourront-ils critiquer le réseau social à l’avenir ? Dans cette perspective, l’oiseau Twitter grimaçant n’est pas exagéré d’un point de vue de la force de frappe potentielle !

Nos comportements décriptés

Un autre aspect décrit dans ce clip est le comportement. Une fois de plus, le sujet semble bateau, mais il reste tout a fait d’actualité. Puisque nous ne pouvons maintenant plus nous passer des réseaux sociaux, quelles sont les conséquences sur nos vies ?

Évidemment le sujet a été rabâché des milliers de fois, mais je pense que Stromae est cent fois plus légitime auprès de jeunes qu’un journaliste sur une grande chaîne de TV. La réflexion suscitée auprès du public de Stromae ne pourra être que bénéfique au final, même si les intentions ne sont pas si angélique que cela évidemment (il faut bien vendre des disques).

Cela reste trop vague

Même si les thématiques abordées sont tristement d’actualité, le principal reproche que je ferais à Carmen est de rester trop vague sur ses intentions. On ne perçoit justement pas clairement si se sont les dérives totalitaire de Twitter et Facebook qui sont visées ou notre propension à ne vivre plus que par notre représentation sur les réseaux sociaux. Les paroles semblent courir sur ces deux tableaux et perdent en impact au final.

Le coup marketing

La partie anxiogène de l’article est désormais close :-) On passe à la stratégie marketing avec un bref récapitulatif des faits:

  • 1ère étape: Stromae dévoile de mystérieuses images du futur clip sur son Instagram (créé spécialement pour l’occasion)
  • 2ème étape: Mise en ligne du clip réalisé par le dessinateur Sylvain Chomet (mais oui, celui des Tripettes de Belleville) sur BuzzFeed Music  puis sur YouTube
  • 3ème étape: une petite polémique sur le sujet, mais bien consensuelle au final (ça change des Enfoirés pour le coup ^^)
  • 4ème étape: tout le monde s’active. Le sujet est parfait: le sujet de société qui parle le plus aux journalistes “classiques” (sans que ce terme ne soit péjoratif) et qui interpelle beaucoup de blogueurs et utilisateurs qui vont s’empresser de le partager. Entre ceux qui vont crier au coup de génie et ceux qui vont fustiger la démagogie de la chose. Ajoutez à ça un clip magnifique et vous avez tout pour monter le buzz parfait !

Conclusion

N’hésitez pas à donner votre avis sur la question, et surtout n’hésitez pas à partager cet article sur les réseaux sociaux! (chassez le naturel… ^^)

Source image: YouTube Stromae VEVO

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

3 Replies to “Carmen de Stromae: L’analyse de son (nouveau) coup de génie marketing”

  1. JellyFish Transmission dit :

    Excellente analyse :)

  2. Un Rageux dit :

    Analyse de qualité. Absence d’explication des figures de style. On pouvait aussi relever des assonances dans les 4 premiers vers. Et oui, c’est écrit en vers et non pas en prose au départ. Merci de votre lecture.

  3. JacqueLerelou dit :

    Bonjour j’ai lu avec admiration votre travail d’analyse et je le trouve très pertinent cependant il manque:
    – les explications de toutes les figures de style
    – une analyse poussée des paroles et de la symbolique des images
    – des liens logiques mais non répertoriés de référence mythologique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top