Comment réussir l’élaboration de son business plan ?

business-plan.png

Sans business plan, un projet est dès son élaboration voué à l’échec. Il s’agit en effet du document qui décrit succinctement les étapes clés de mise en place dudit projet. Il permet ainsi de tester sa viabilité sur le long terme. Vu son importance, des logiciels sont conçus pour faciliter son élaboration.

Déterminer l’utilité de votre projet

C’est à l’issue d’une étude minutieuse du marché et de l’élaboration de la stratégie commerciale et opérationnelle que le business plan est établi. Il s’agit d’un élément indispensable pour mener à terme un projet.

Avant tout, le business plan est un outil de communication qui sert à convaincre aussi bien les éventuels partenaires que les futurs clients. Il permet également de piloter le développement de l’entreprise afin de limiter les écarts qui existeraient dans les prévisions initiales.

Vu son importance, vous devez donc y faire ressortir votre connaissance du marché, les compétences de votre équipe et la pertinence de votre projet. En fait, vous devez montrer au client à travers votre business plan que votre produit ou service est la solution qui répond parfaitement à ses besoins.

Implémenter un logiciel de business plan

Pour vous faciliter la tâche, il existe des logiciels conçus de façon spécifique pour élaborer un business plan comme supernova-business. Ces applications de business plan aident à limiter les dépenses liées à la mise en place du projet et vous permettent de gagner en temps.

Vous aurez juste à entrer les informations concernant votre projet et ils vous donnent les modèles et données indispensables pour effectuer votre étude. Ils stimulent la rentabilité du projet et font une analyse de votre position face à la concurrence.

Tenir compte de la structure juridique de l’entreprise

Selon la structure juridique choisie, les responsabilités des entreprises diffèrent. La structure juridique détermine le régime social du propriétaire de l’entreprise, le régime fiscal de l’entreprise ainsi que ses règles de fonctionnement.

En fait, lorsque la structure juridique de l’entreprise n’est pas appropriée au projet qui est en cours de création, cela peut porter atteinte à la croissance de cette dernière. Il existe en général trois formes juridiques d’entreprise :

  • Sociétés unipersonnelles : la SASU ou l’EURL ;
  • Entreprises individuelles : l’EI ou l’EIRL ;
  • Sociétés pluripersonnelles : la SA, la SARL, la SAS et autres.

Doit figurer dans votre business plan la structure juridique pour laquelle vous avez opté et comment vous avez fait votre choix.

Mettre en place le plan économique du projet

À partir de l’analyse de la concurrence existante et de l’étude du marché, vous pouvez déjà établir votre modèle économique. Il s’agit de la partie du business plan qui explique comment l’entreprise gagnera de l’argent. Pour le mettre en place, on fait souvent appel à la méthode des 4 P :

  • Prix: cette partie mentionne les politiques de prix à adopter, par exemple les réductions à accorder aux clients, les conditions nécessaires pour le faire et autres ;
  • Produits: il faut présenter le catalogue des produits à vendre et leurs caractéristiques ;
  • Place (distribution): elle concerne les moyens à mettre en place par les entreprises pour faire parvenir les produits aux clients ;
  • Promotion (communication): elle se rapporte à la stratégie de marketing de l’entreprise.

Tous ces éléments sont indispensables pour que l’entreprise tienne économiquement dans le temps.

Pour finir, vous convenez que réussir l’élaboration d’un business plan est une étape indispensable pour lancer un projet, mais complexe à mettre en place. C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’implémenter une application de business plan pour aller vite et bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top