7 étapes pour devenir un travailleur indépendant

devenir-travailleur-independant.png

Recherche d’un meilleur emploi ou d’autonomie, aspiration à un meilleur équilibre de vie et autres, les raisons qui poussent la plupart des gens à devenir travailleur indépendant sont multiples. Et depuis quelques années, le nombre de freelances en France ne cesse d’augmenter. Cependant, réussir sous le statut de travailleur indépendant ne s’improvise pas. Il faudrait suivre certaines étapes.

1. Prendre connaissance des réalités du freelancing

La première des choses à faire avant de vous lancer en freelance consiste à vous informer des réalités du freelancing. Le travailleur indépendant peut bien profiter de son temps même les jours ouvrables en échange d’un travail nocturne et/ou dominical. Mais se lancer dans une telle aventure reste un projet de vie et vous devez savoir que cela ne convient pas à tout le monde. Il s’avère donc nécessaire de vous informer en amont. Forums spécialisés, blogs ou autres, les sources d’information sont multiples. Vous pouvez donc découvrir à travers ces ressources en ligne le quotidien d’un travailleur indépendant (ses avantages et ses inconvénients).

2. Identifier votre domaine d’activité

Pour bénéficier du statut de freelance, il est important d’élaborer un bon projet professionnel. La plupart des travailleurs indépendants se lancent dans le secteur informatique compte tenu des nouveaux métiers qui émergent dans ce secteur. Mais votre projet peut porter sur d’autre domaine d’activité et bénéficier de ce statut. Travailler en freelance implique plusieurs responsabilités. Cela nécessite donc de nombreuses compétences et donc de la polyvalence. Assurez-vous d’avoir les compétences nécessaires pour exercer dans le domaine choisi.

3. Établir un business plan

Pour garantir la viabilité de votre activité, vous devez définir votre propre stratégie. Si vous souhaitez par exemple proposer des prestations de services, vous devez concevoir une stratégie marketing. Il faudrait aussi évaluer le temps nécessaire à l’accomplissement de vos missions. Ainsi, vous pouvez facilement informer vos clients en amont. Le business plan vous servira de feuille de route. Vous devez donc bien établir ce plan.

4. Choisir le statut juridique qui correspond à votre activité

Le choix du statut juridique doit être fait en tenant compte de votre projet. Vous pouvez opter pour le statut d’EURL, de SAS, de SASU ou le statut de micro-entrepreneur. La dernière option est plus accessible aux travailleurs indépendants, pourvu que votre chiffre d’affaires n’excède pas le plafond défini par la loi. Ce régime est également le moins coûteux.

5. Bien organiser votre emploi

Le travailleur en freelance doit organiser ses activités en tenant compte de ses besoins, de ses habitudes et de sa clientèle. Une fois le projet professionnel défini, vous devez rechercher votre clientèle et trouver un consensus sur la mission. À partir du devis ou contrat signé, vous pouvez avoir une idée claire du temps de travail et de la période de paiement. Il est possible de demander à votre clientèle un acompte avant d’accomplir la mission. Vous devez avoir un lieu de travail adéquat pour bien mener votre activité.

6. Communiquer sur votre activité de freelance

Pour optimiser votre visibilité et obtenir l’adresse des clients, vous devez beaucoup communiquer sur votre activité. Selon votre projet, vous devez considérer comme un potentiel client toute personne que vous rencontrez. Vous devez donc parler de votre projet en présentant en détail les avantages qu’il présente. Les réseaux sociaux et les évènements de networking sont propices pour vous faire connaître.

7. Se lancer en toute sérénité

Une fois que votre activité de freelance est légalisée et vos premiers clients sont dénichés, il est maintenant temps d’accomplir vos premières missions avec votre nouveau statut. Vous avez la possibilité de vous inscrire sur certaines plateformes réservées aux travailleurs indépendants. Cela vous permettra d’entrer en relation avec de potentiels clients.

Pour conclure, plusieurs raisons peuvent vous pousser à devenir un travailleur indépendant. Mais pour garantir votre réussite, vous devez définir vos objectifs et planifier l’évolution progressive de votre activité. N’hésitez pas à vous faire accompagner par des spécialistes de votre domaine d’activité en cas de nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top