10 questions à Sébastien Flury, blogueur suisse

Questions-Sébastien-Flury-blogueur-suisse-Titre.png

Dans le but de faire mieux connaître le blogging et la blogosphère suisse et francophone, j’ai posé 10 questions à Sébastien Flury, fondateur du blog startupolic. Pour les personnes intéressées, voici la fiche de Sébastien dans le nouvel annuaire recensant tous les blogs romands.

1. Quand as-tu commencé à bloguer et pourquoi ?

sébastien fluryJ’ai commencé à bloguer en janvier 2012, mais l’idée me trottait dans la tête depuis des mois. Mon idée était (et est toujours) de fournir une opinion, des conseils et d’informer la scène startup suisse, principalement.

Je blogue uniquement en anglais, pour toucher tous les entrepreneurs de Suisse, quelque soit leur langue maternelle, mais aussi pour « montrer au monde » ce qu’il se passe ici. J’ai une addiction très forte pour les startups, d’où le nom de mon blog (startupolic, conjonction de startup et aholic)

2. Quels sujets traites-tu et comment les sélectionnes-tu ?

Je parle principalement tout ce qui peut aider, d’une manière ou d’une autre, un jeune entrepreneur. Mais je parle aussi d’événements qui me semblent amener de la valeur à l’écosystème. Et j’essaie aussi d’exprimer des opinions, parfois un peu à contre-courant, pour provoquer la réflexion.

Je ne traite que rarement des news, car il y une multitude d’autres sources pour cela. La sélection des sujets ? Il faut simplement que j’ai quelque chose à dire sur le sujet !

3. À quelle fréquence postes-tu et comment tu t’organises ?

Je poste en moyenne une fois par semaine. Parfois deux, parfois pas du tout (par manque de temps – cela dépend de ma propre activité entrepreneuriale). J’aimerais pouvoir consacrer, une fois, plusieurs jours pour préparer la multitude de sujets que j’ai en projets… afin d’avoir toujours quelques posts d’avance. Dans la pratique, je consacre en général mon dimanche soir à la rédaction d’un post.

4. Comment fais-tu la promotion de ton blog et de tes posts ?

J’utilise les réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIN et twitter (surtout le 3ème). J’essaie parfois également d’être media partners d’événements.

5. Quel type d’audience as-tu et comment fidélises-tu tes lecteurs ?

Mon audience est principalement composée de gens actifs dans l’innovation et les startups, en Suisse principalement (même si j’ai également un lectorat dans les principaux startups hubs mondiaux (Californie, Londres, Berlin)). Il n’y a, à mon avis, qu’une seule manière de fidéliser le lecteur d’un blog : fournir un contenu de qualité de manière régulière!

6. As-tu établi des relations avec d’autres blogueurs, des marques ou PME ?

Oui, bien sûr. Surtout avec d’autres blogueurs de la scène startup au niveau européen. Très peu avec des marques, car mon audience n’est que rarement leur public-cible !

7. Ton blog te rapporte-t-il de l’argent ? Peux ton vivre de cette activité ?

Non, c’est du pur hobby. J’ai testé une forme de monétisation (affiliate links), mais cela ne rentre pas directement an adéquation avec mon public. Et j’ai décidé d’éviter les publicités sur mon blog (Google ads, par exemple), pour ne pas déranger mes lecteurs. Ajouter des publicités ne me rapporterait pas assez pour que je risque de compromettre la UX (User Experience) de mon audience : le choix était vite fait.

Je n’ai aucun à priori sur mes collègues blogueurs qui mettent de la publicité. A mon avis, il faut toujours mettre dans la balance le gain financier et le respect du lecteur. Il y a énormément de blogs plus « mainstream » que le mien pour lequel cela vaut la peine de le faire !

8. Comment vois-tu l´évolution de ton blog et du blogging dans l’avenir ?

Je suis persuadé que le blogging est une des manières les plus puissantes de créer une communauté, couplée aux réseaux sociaux. Tout le monde peut s’exprimer. Malheureusement, il n’y a finalement que peu de monde qui se lance à créer du contenu et qui ose partager ses opinions. Mais je pense que cela va changer.

9. Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui veut commencer un blog ?

  1. Trouver un sujet sur lequel on est passionné.
  2. Faire une liste de blog posts que l’on aimerait publier (si le compteur reste bloqué à 2-3, a-t-on vraiment quelque chose à dire et cela vaut-il la peine de démarrer un blog?).
  3. Choisir une fréquence de publication et s’y tenir.
  4. Utiliser tous les outils possibles (social media) pour construire son audience et mesurer (Google Analytics) le « succès » des posts. Il faut être à l’écoute de ses lecteurs.
  5. Avoir de la patience. On ne développe pas une communauté de lecteurs en 3 semaines et 5 posts.
  6. Garder son enthousiasme !

10. Pour finir, as-tu une anecdote à partager sur toi ou ton blog ?

La première fois que je me suis rendu compte de la puissance du blogging, quelques mois après avoir démarré. Un business angel, récemment établi en Suisse et que je n’avais jamais vu ou entendu parler, m’a apostrophé dans un événement pour me dire qu’il aimait beaucoup mon blog. Et que je n’avais pas la même tête que sur mon blog !

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top