Étude de la présence de Lausanne Tourisme sur les réseaux sociaux

tude-de-la-présence-de-Lausanne-Tourisme-sur-les-réseaux-sociaux-Titre.png

J’ai toujours pensé que pour s’améliorer dans une thématique, la meilleure chose à faire était d’analyser les meilleurs dans ce domaine. Et comme nous l’avons vu ensemble avec le classement des offices du tourisme romands selon leur présence sur les réseaux sociaux, Lausanne Tourisme fait clairement partie des meilleurs dans nos contrées !

Du coup, après l’analyse d’un autre premier de la classe (Ovronnaz), nous passons cette fois-ci au canton de Vaud avec Lausanne Tourisme !

J’aime bien améliorer ma méthodologie d’une fois à l’autre, c’est pourquoi vous verrez que je suis allé un peu plus loin que ma précédente analyse en y incluant d’autres outils de mesure :-)

Lausanne Tourisme sur Facebook

J’ai réalisé cette analyse grâce à un des outils d’analyse des réseaux sociaux les plus sous-estimés: Likyalzer ! Cet outil avait été indiqué par Renée Bähni dans le groupe Linkedin du marketing digital en Suisse Romande, et je la remercie au passage :-)

  • Nb de fans: 46’065
  • Croissance moyenne du nombre de fans: 12%
  • Publications en moyenne par jour: 0.88
  • Engagement moyen par publication: 10.48%

On peut clairement constater que le taux d’engagement de la page est excellent. Par engagement, on entend le nombre de personnes qui cliquent “j’aime”, commentent ou partagent une publication. Ce taux d’engagement explique la croissance élevé du nombre de fans.

Lausanne Tourisme sur Twitter

C’est cette fois-ci c’est un autre outil gratuit bien pratique que j’ai utilisé pour réaliser cette analyse: Riffle.

  • Nb d’abonnés: 4907
  • Nb d’abonnement: 1338
  • Ratio abonnés/abonnement: 3.7
  • Nb de retweets par tweet en moyenne: 0.8
  • Nb de favoris par tweet en moyenne: 0.8

On peut remarquer que le ratio abonnes/abonnement est élevé et que l’engagement moyen est plutôt bon (même s’il est moins fort que pour Facebook).

Lausanne Tourisme sur Instagram

Autre réseau social, et autre outil gratuit d’analyse :-) Je remercie cette fois Nicolas Ayer qui m’a fait découvrir PicStats qui est bien utile pour analyse des comptes Instagram.

  • Nb d’abonnés: 366
  • Publication par jour: 0.15
  • J’aime par publication: 27.8

Relativement peu de publication par jour sur Instagram, avec un bon taux de j’aime par publication au final.

Lausanne Tourisme sur les autres réseaux sociaux

Sachant que la présence est plus faible sur les autres réseaux sociaux et surtout que les outils d’analyse sont moins efficaces (mais si vous en connaissez un je suis preneur ^^), je vais indiquer simplement le nombre d’abonnés par réseaux social.

  • Youtube: 267 abonnés
  • Pinterest: 122 abonnés
  • Google+: 60 abonnés

Conclusion

J’ai tenté d’aller plus en profondeur dans cette analyse par rapport à la précédente. Cela permet de voir l’importance de l’engagement avec sa communauté pour réussir !

Si vous voyez des améliorations possibles n’hésitez pas à m’indiquer vos idées !

Source image (modifiée): Flickr Christophe Revelly

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

6 Replies to “Étude de la présence de Lausanne Tourisme sur les réseaux sociaux”

  1. tyloub dit :

    Très bonne analyse ! Si vous voulez faire une analyse / étude de la présence de la station d’Avoriaz sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à me poser des questions ! :-) Thibaut – Avoriaz tourisme.

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Merci beaucoup Thibaut, ça serait avec plaisir! N’hésitez pas à me contacter par email pour qu’on en discute :-)

  2. Doris Edwards dit :

    Merci Matthieu, pour cet analyse très intéressante ainsi que les outils proposés. J’ai appris et j’en suis preneur(se) :-)
    J’imagine que cet article aura une suite par rapport à la conversion en termes de business pour Lausanne ? Quels sont les KPI (key performance indicators) qui ont été retenus ? Par exemple : le nombre de nuitées supplémentaires provenant de l’activité sur les réseaux sociaux ? Le nombre d’appels chez Lausanne Office de tourisme, suivant un article particulier sur les réseaux sociaux ? etc. Pas si facile ! Ou bien se contente-t-on de dire simplement que tout cela est bon pour le branding ?

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Merci pour ces idées pertinentes Doris ! Effectivement, cela serait la suite logique de l’étude de cas pour Lausanne Tourisme. N’ayant pas accès à ces données, ma contribution s’arrête donc au branding :-)

  3. David Labouré dit :

    En effet, il va falloir pousser l’analyse plus loin que les simples chiffres qui veulent tout et rien dire.
    Pour Google+, je pensais que c’était simplement la présence obligatoire en lien avec leur chaîne YouTube mais non, ils publient très régulièrement du contenu pour une soixantaine d’abonnés… ils sont motivés…
    J’entends déjà certains me répondre que c’est pour le référencement… mais ceci est le sujet d’un autre de tes articles ;)

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Tu as raison, le coté uniquement quantitatif n’est pas suffisant. Il faudra que j’ajoute par exemple une analyse des publications !

      Et pour Google+, c’est bien qu’il y ait des personnes motivées (et pas uniquement que par le référencement ^^)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top