La campagne YouTube de Grisons Tourisme est une réussite !

Campagne-YouTube-Grisons-Tourisme-Titre.png

Voilà une campagne YouTube dont tous les offices du tourisme devraient s’inspirer ! Et une fois n’est pas coutume, elle nous vient directement de Suisse :-)

L’idée de l’office du tourisme des Grisons, en collaboration avec l’agence Jung von Matt, a été de placer un panneau interactif à la gare de Zürich pour mettre en relation un paysan d’un village au coeur des Grisons avec les passagers de la gare à la façon Skype.

Notre sympathique paysan invite les voyageurs à venir le rejoindre dans son village à Vrin. Pour la suite, je vous laisse regarder la vidéo ci-dessous :-)

Cette vidéo donne réellement envie de découvrir la région. Pari gagné !

Synergie évidente

Depuis le temps que je vous rabâche les oreilles que l’avenir du marketing n’est pas que digital, mais avec des synergies entre celui “classique” et digital ! Et bien cette campagne est un exemple parfait de synergie réussie ! Entre le panneau interactif et la vidéo YouTube, tous les ingrédients du succès étaient réunis.

Un happening malin, mais non généralisable

La force des cette campagne est surtout dans l’aspect “happening” ponctuel. Évidemment il ne sera pas possible de démocratiser ce type de campagne dans les gares pour chaque panneau. Vous imaginez vous faire harceler par tous les panneaux publicitaire ? Moi non plus :-)

Conclusion

Après la campagne multicanale de Wingo, celle de l’office du tourisme des Grisons montre que nous pouvons avoir des idées innovantes de campagnes de communication en Suisse, et c’est une excellente nouvelle ! J’en profite pour remercier Dimitri Gerber qui m’a fait découvrir cette campagne :-)

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

8 Replies to “La campagne YouTube de Grisons Tourisme est une réussite !”

  1. Florian dit :

    moue, pas fan, l’idée est très intéressante, le panneau interactif, le skype etc etc, mais ça fait tellement fake que ça casse toute l’idée…
    “le train part dans 15 minutes, vas y prends le vite vite vite, par contre ton billet de retour tu te débrouille, d’ailleurs t’es à la gare, donc tu pars ou reviens de voyage, mais pas de soucis, tu peux prendre le train pour venir dans les grisons de suite”…

    Je préfère nettement la campagne que tu nous a montré hier sur facebook, celle de mcdo, là on a du concret, 100 personnes ont eu leur mcflury gratuit, mcdo est sympa, mcdo pense à la population quand il fait chaud etc etc..

    désolé, mais pour une fois je ne suis pas d’accord avec toi ^^

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Pas de souci Florian ! C’est vrai que cette campagne m’a touché en tant que spectateur et que marketeur, mais cela n’est pas nécessairement le cas pour tout le monde. Je comprends tout à fait :-)

      Et sinon pour ceux que cela intéresse, voici le lien vers l’explication de la campagne McDo ^^ http://piwee.net/1-mcdonalds-mcflurry-grauit-marketing-200715/

  2. Romain Pittet dit :

    Moi j’ai bien aimé cette campagne parce qu’elle bouscule pas mal les idées reçues et donne envie de découvrir la région, comme tu le dis. Clairement, ça fonctionne puisqu’on n’arrête pas d’en entendre parler! Maintenant, je suis d’accord avec Florian pour dire que le public “primaire”, celui qui expérimente l’opération, ne peut pas en bénéficier pleinement, pour tout un tas d’aspects pratiques (disponibilité, temps, etc.)

    De ce côté, c’est vrai que l’opération MacDo est sans doute plus réussie. Mais je reste persuadé qu’en termes d’image et de mémorisation, la campagne grisonne aura un impact plus durable.

    En bonus, puisque l’heure est au partage d’opinions et de liens, voici une précédente campagne de la même agence, toujours pour en lien avec les Grisons (mais pas officiellement pour l’office du tourisme): https://www.youtube.com/watch?v=e91c0mWP960

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Merci beaucoup pour ton retour et le partage de la campagne Romain :-)

    2. Florian dit :

      cool, merci bien pour le partage de la campagne !
      je suis d’accord avec toi si ça buzz tant que ça (je ne me rends pas compte vu que je ne suis pas le marketing suisse), oui ça aura certainement plus d’impact que 100 mcflurry offerts par mcdo :)

  3. thierryweber dit :

    Marrant de voir autant de campagnes “cartonner” dans la gare de Zurich. Je rejoins les propos cités ici plus bas, ceux de Florian mais pour une autre raison à ajouter au tableau: cela se passe dans une gare!

    Quel endroit le plus inadapté au monde pour capter l’attention de personnes qui ont du temps ? Autant j’aime le rendu et la gestion des aspects techniques (même si là aussi on pourrait penser à du fake tellement “ça coule de source” autant le fait de le faire dans une gare c’est pour ma part l’endroit par excellence le plus inadapté pour faire cela dans de bonnes conditions.

    Et puis revenons sur le nombre de vues. Ce qui l’a généré ce n’est pas tant la campagne en elle même (même si elle est le sujet principal de cette vidéo) mais bien la vidéo sur cette campagne, un soin tout particulier apporté à la réalisation de ce film qui présente cette campagne. Nous pourrions même imaginer que cette campagne s’est tout simplement tenue sur une seule journée! Le reste: du montage, une belle réalisation et un peu de budget pour pousser la vidéo sur Youtube (en pub google)

    Après il faut en effet en mesurer l’impact et les résultats sur les réservations par exemple mais quel lien utiliser pour cela ? Encore une bonne question!

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Merci beaucoup pour cette analyse Thierry !

      C’est vrai que le scénario est presque trop beau pour être vrai :-)

      Pour le choix de la gare, je pense que c’est justement le contraste total entre l’endroit où l’on a le moins de temps avec l’endroit où l’on a le plus de temps qui rend l’idée intéressante.

      Effectivement, la mesure des retombées directes est complexe à quantifier !

      1. thierryweber dit :

        Il serait en effet très intéressant et utile de connaitre ces deux choses: la durée effective de l’opération en gare de Zurich et les mesures des retombées. Un second chiffre que nous serons jamais à connaitre j’imagine :-)

        Me demande aussi comment réagissent nos amis suisses allemands de toutes ces campagnes qui ont lieu principalement en gare de Zurich !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top