Les 5 pires idées reçues sur le marketing digital (et qui ont la vie dure!)

Idées-reçues-marketing-digital.png

Dans le marketing digital comme ailleurs, il circule beaucoup d’idées reçues qui ont la vie dure. Le plus souvent pas manque de connaissance ou d’intérêt, beaucoup de personnes sont persuadées que les éléments cités ci-dessous sont véritables. Le plus triste est que cela les empêche à aller plus loin dans leur démarche digitale, et c’est bien dommage!

Cet article est mon humble contribution a essayer de tordre le coup à ces idées reçues, dont voici mon top 5:

1. Posséder une page Facebook, c’est déjà faire du marketing digital

Pour connaître ma position complète par rapport à cette question, je vous invite à lire mon article gratiné à ce sujet. En substance, même si une page Facebook est une des options du marketing digital, c’est loin d’être la seule. Et dans stratégie ou réflexion éditoriale derrière, il y a beaucoup de chance pour que cela ne soit pas très efficace au final!

2. Google Analytics c’est trop compliqué pour moi

Quand on ouvre Google Analytics pour la première fois, on est souvent impressionné par la quantité de données à disposition. Cette multitude d’information peut faire peur, et c’est bien dommage! Car lorsqu’on sait ou regarder et quoi chercher, tout est plus clair.

Pour ceux intéressés à aller plus loin dans Google Analytics, je vous conseille la lecture de mon article résumant les 6 indicateurs les plus importants sur Google Analytics.

3. Le marketing digital n’est pas adapté aux PME

J’ai tendance à dire que c’est plutôt l’inverse! En même temps, si je n’y croyais pas dur comme fer, je n’aurais pas créé un blog intitulé PME Web :-)

Les médias digitaux permettent d’atteindre des clients potentiels et de se faire connaître même sans les moyens des grandes entreprises. La flexibilité des PME et le processus de décision facilité sont de grand atouts par rapport aux grandes entreprises à l’administration plus lourde.

4. Le référencement naturel est mort

Avec l’affinage constant des algorythmes de Google, on a tendance à déclarer que le référencement naturel est en train de mourir. S’il est vrai que ces évolutions nous forcent à nous adapter, c’est simplement la manière très technique et déconnectée des lecteurs de faire du référencement qui est en train de mourir. Pas le référencement en globalité! Et j’ai envie de dire que c’est tant mieux :-)

5. Les Newsletters responsive ne sont pas indispensables

Par responsive, on entend un design de Newsletter qui s’adapte automatiquement aux supports mobiles et tablettes. Et pour tordre le coup à cette idée reçue, rien de mieux qu’une statistique:
51% des emails sont actuellement ouvert sur mobile
Désirez-vous vraiment vous couper de la moitié de vos lecteurs potentiels avec une Newsletter inadaptée?

Conclusion

Le marketing digital est en évolution perpétuelle, et ces pratiques évoluent sans cesse. Certaines idées reçues ont la vie dure, et perdurent avec le temps, et j’espère que cet article contribuera un tout petit peu à leur tordre le coup :-)

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top