Social Selling : Les avantages et étapes clés en infographie

Social-Selling-Avantages.png

Le social selling consiste à utiliser les réseaux sociaux pour augmenter ses ventes, notamment en B2B. Sachant qu’une majorité des personnes sont quotidiennement sur les réseaux sociaux, on comprend mieux pourquoi le domaine du social selling est en plein essor !

Quels sont les avantages du social selling concrètement ? Et surtout quelles sont les étapes à suivre quand on souhaite mettre en place une stratégie de vente sur les réseaux sociaux en tant qu’entreprise ? Ludovic Salenne a réalisé récemment une infographie résumant les étapes clés d’une stratégie de social selling sur son blog. Je vous propose de découvrir ensemble les points importants de son infographie.

Avantages du social selling

Nous en parlions dans un précédent article, le concept clé du social selling est de développer ses relations sur les réseaux sociaux et de donner les informations appropriées aux bonnes personnes de son réseau grâce notamment à une relation de confiance. Et oui, comme dans tout processus de vente “traditionnel”, la clé demeure dans l’établissement d’une bonne relation et dans la preuve d’une expertise dans son domaine de compétence.

Étape 1 : Attirer l’attention et se positionner en tant qu’expert visible

Sûrement l’étape la plus longue du processus, mais ô combien importante ! Pour attirer l’attention de vos clients potentiels, vous devez d’une part être visible, et surtout montrer que vous êtes expert dans votre domaine.

Pour ce faire, vous devez établir une présence claire avec une photo de profil ainsi qu’une description de qualité. Partager du contenu dans votre domaine d’expertise est également un bon moyen de montrer vos capacités dans le domaine et établir un lien de confiance avec votre audience.

Vous pouvez également identifier des communautés en lignes telles que des groupes ou des forums dans votre domaine pour échanger et rencontrer vos relations potentielles.

Étape 2 : Engager ses contacts et nouer une relation durable

Une fois que vous avez suscité suffisamment d’intérêt, vous devez identifier les contacts engagés et intéressés et établir une relation de confiance avec eux. Pour ce faire, vous devez prendre contact avec eux de manière personnalisée et exposer clairement vos intentions.

Dans cette étape vous pouvez également demander un rendez-vous physique ou téléphonique si vous avez un bon feeling avec la personne.

Étape 3 : Convertir ses contact en prospects

Une fois que vous avez une liste de prospects avec qui vous avez de bonnes relations, vous devez créer une liste, idéalement de type CRM, pour maintenir à jour les informations et les relations que vous avez avec chacun de vos contacts privilégiés.

Vous avez ainsi tous les éléments en main pour conclure une vente. Mais attention au timing ! Si vous êtes trop pressant ou pas suffisamment, vous pourriez manquez une vente. À vous de trouver le moment parfait pour conclure votre vente.

Étape 4 : Fidéliser ses clients et maintenir une relation durable

Une fois que vous avez réalisé une vente, vous ne devez pas négliger votre relations avec le client pour autant. Bien au contraire ! Fidéliser vos clients est une étape extrêmement importante, et vous permets de bénéficier d’un bouche-à-oreille positif de vos consommateurs qui deviennent de véritables prescripteurs.

Social Selling - Infographie LudoSLN

À propos de Matthieu Corthésy

Fondateur du blog PME WEB, je partage mes conseils en marketing digital et mes découvertes des meilleurs outils du web.

Top