Qu’est-ce qu’un Scrum Master et quel est son rôle ?

scrum-master.png

Contrairement au Product Owner qui est un chef de projet, le Scrum Master est surtout un coach. Son aide est très attendue dans le cadre des projets IT et digitaux qui suivent la méthode scrum. Que faut-il savoir d’autres ?

Scrum Master : définition

Inventée par Jeff Sutherland et Ken Schwaber, la méthode Scrum sert à animer la mêlée dans une équipe. Elle est simple à comprendre, mais s’avère être plus difficile à maîtriser. La méthode Scrum repose principalement sur trois piliers. La transparence est en effet l’un des points les plus importants à prendre en compte.

Tous les éléments du projet doivent être plus visibles pour tous les membres de chaque équipe. Cela exige en particulier que le langage utilisé soit parfaitement compréhensible. L’inspection est ensuite une étape permettant de suivre l’évolution du projet par rapport au sprint. C’est la durée pendant laquelle l’équipe en charge du projet doit accomplir un élément spécifique avant révision. Elle peut durer deux semaines à un mois. L’adaptation représente enfin un ajustement du livrable au cas où celui-ci aurait dérivé hors des limites attendues.

Missions du Scrum Master

Puisque le Scrum Master se doit avant tout d’être un coach, il doit ainsi faire en sorte que tous les acteurs soient impliqués dans les sprints. Il les accompagne et veille surtout à ce que la méthodologie soit parfaitement adoptée par les membres des équipes de développement. Bien entendu, le Scrum Master travaille étroitement avec le Product Owner. L’ensemble de l’équipe peut connaître l’évolution des tâches de chacun grâce à un logiciel de gestion projet comme monday.com ou encore nutcache par exemple.

Il assure également l’organisation des cérémonies agiles telles que le sprint Planning ou la planification du sprint, les Sprint Review ainsi que les Daily Scrums ou mêlées quotidiennes. Un scrum Master joue également un rôle particulier dans la protection de l’équipe contre tout engagement excessif. Il peut aider dans la création des sous-tâches et à leur estimation, participe à chaque réunion et recueille le feedback. En tant que coach, le Scrum Master se doit aussi d’assurer la gestion des désaccords entre les membres de l’équipe.

Quelle formation pour devenir Scrum Master ?

Si devenir Scrum Master vous intéresse, vous devez avoir en main certains éléments clés : une expertise de Scrum et de méthodes agiles, un côté tech ainsi qu’une envie d’aider vos collègues à sortir le meilleur d’eux. Pour exercer ce métier, il faut juste avoir une très bonne connaissance de ce domaine et un parcours en informatique. Il est donc recommandé d’avoir une certification Scrum Master (PSM). Pour l’obtention de cette certification, vous pouvez consulter ce site qui détaille comment réussir sa formation agile. Vous devez par ailleurs, suivre de près les tendances du marché pour pouvoir conseiller ensuite aux équipes de développement tous les meilleurs outils. Bien informé, un Scrum Master pourra ainsi avancer des solutions permettant de faciliter la tâche de tous ses interlocuteurs. Être Scrum Master exige cependant certaines qualités :

  • force de proposition ;
  • bon esprit d’équipe ;
  • communication ;
  • patience ;
  • excellent relationnel ;
  • sens de l’organisation ;
  • pédagogie ;
  • grande capacité d’adaptation et dynamique.

S’il le souhaite, un Scrum Master peut décider d’évoluer vers un autre poste tel qu’un Product Owner. Il peut également exercer en tant que freelance et diriger des équipes dans différents projets IT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top