Analyse du phénomène Golden Moustache avec Adrien Labastire, son fondateur

Golden-moustache-Interview-Adrien-Labastire-Titre.png

En quelques années, le collectif Golden Moustache est devenu incontournable sur le web. Pour vous donner quelques chiffres, Golden Moustache c’est aujourd’hui plus de 1.9 millions d’abonnés sur YouTube et plus de 300 millions de vidéos vues depuis sa création !

D’un point de vue marketing, Golden Moustache permet d’atteindre directement la cible des 15-35 ans. Mais oui, cette fameuse cible si difficile d’accès pour les annonceurs, qui ne regarde pratiquement plus la télévision et s’informe exclusivement sur le web !

Pour vous donner un aperçu de leur travail, je ne peux pas résister à l’envie de partager avec vous leur vidéo sur la sonnerie IPhone :-)

Histoire de mieux comprendre ce phénomène, j’ai posé quelques questions à l’un de ses fondateurs, Adrien Labastire.

1. Pourriez-vous décrire le concept de Golden Moustache ?

Adrien LabastireGolden Moustache est un label de comédie qui se décline sur le web, dans la pub et la TV, et bientôt au cinéma et en spectacle.

 

2. Le succès a été fulgurant, comment l’expliquez-vous ?

On a beaucoup de chance que notre 1ère vidéo soit un succès immédiat et ça a entraîné de l’attention immédiate du public pour ce qu’on fait pour la suite.

3. Comment collaborez-vous avez les marques ?

Notre modèle c’est de poster quotidiennement du contenu sur les plateformes de vidéo et les réseaux sociaux. Grâce à cela,  nous acquerrons une expertise très forte sur quel type de contenu fonctionne sur telle plateforme.

C’est cette expertise ainsi que l’accès à notre communauté que l’on met au service des marques ou des TV avec qui nous travaillons.

4. Votre modèle économique est-il rentable ?

Nous sommes aujourd’hui à l’équilibre.

5. Que pensez-vous du travail de nos YouTubeurs helvétiques ?

On connait Diablo X9 et le Grand JD et on est super fans!

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

3 Replies to “Analyse du phénomène Golden Moustache avec Adrien Labastire, son fondateur”

  1. Florian dit :

    rappelons tout de même que golden moustache fait parti du groupe M6, c’est toujours un peu plus simple de lancer un concept quand derrière il y a une certaine aisance financière pour lancer le truc, ça aurait été cool que tu pose plus de questions précises la dessus, car qu’il réponde qu’ils sont à l’équilibre c’est bien beaux, mais si pendant 3 ans m6 a mis plusieurs millions sur la table pour lancer le groupe, c’est tout de même un peu faussé :(
    Perso je suis plus fan de studio bagel qui s’est construit seul (d’après ce que j’ai pu comprendre), et qu’après avoir connu une certaine renommée ils aient été racheté par canal pour aider au développement de la marque, mais j’aime bien certains truc de golden moustache (la preuve chui fan facebook ! :D)

    En tout cas continue à nous ravir avec tes interviews :)

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Merci Florian :-)

    2. Soizic dit :

      Pour avoir suivi de très près l’installation et l’évolution de ces structures, et écouté beaucoup d’interviews, je sais de sources sûres que M6 ne donne pas énormément d’argent à Golden Moustache, mais a investi à la création de la plateforme (on parle de 500000 €) (source : http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/exclu-bfm-business-canal-plus-lorgne-studio-bagel-693440.html). Ça n’est pas une somme énorme pour une chaîne de télévision comme M6 (c’est pas rien non plus, je dis pas), surtout quand on parle d’audiovisuel. 500000 €, c’est le budget pour un épisode d’une série de 26 minutes, pas assez pour produire des vidéos sur le long terme. Et les membres de Golden Moustache ont affirmé ne pas recevoir d’argent de la part de M6 (source : https://www.youtube.com/watch?v=wByz2jb7vEQ), c’est pour ça qu’ils doivent multiplier les pubs et le contenu sponsorisé, pour pouvoir survivre.
      Et pour finir, le site societe.com, qui dispose de tous les bilans et chiffres d’affaires des sociétés françaises, déclare que Golden Moustache (du moins, sa plateforme de production qui est GM6) a une situation financière défavorable (source : http://www.societe.com/societe/gm6-752849596.html).

      Pour conclure, c’est pas beaucoup plus simple avec M6 qui te soutient derrière, surtout quand elle ne te finance pas ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top