Faut-il créer son entreprise malgré la crise sanitaire ?

creer-entreprise-crise-sanitaire.png

Non, la crise sanitaire ne provoque pas l’arrêt total de l’entreprenariat. Bien que les mesures prises pour enrayer l’épidémie de Coronavirus Covid-19 aient contraint de nombreuses entreprises à mettre la clé sous la porte, pour d’autres, la pandémie est une occasion de se lancer dans la création d’entreprise.

Création d’entreprise et crise sanitaire : une bonne idée ?

En avril 2020, le nombre total de créations d’entreprises était en baisse, pour le deuxième mois consécutif. Selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques, la création d’entreprise a reculé de 25,4 % en mars 2020 et de 33,5 % en avril. L’INSEE précise que « les chutes les plus lourdes concernent l’hébergement et la restauration (–52,9 %), les services aux ménages (–45,1 %) et les activités immobilières (–44,8 %) ».

Pourtant, malgré le contexte sanitaire et économique délicat, créer son entreprise actuellement est loin d’être une mauvaise idée. La crise de Coronavirus Covid-19 est propice à l’émergence de nouveaux projets permettant de répondre à des problématiques liés à la pandémie, ou d’anticiper le retour à la normal. En témoigne le net rebond de la création d’entreprise au lendemain du premier confinement. « En juin 2020, le nombre total de créations d’entreprises augmente fortement pour le deuxième mois consécutif », explique l’INSEE. Selon l’Institut, la création d’entreprise a connu une augmentation de 59,6 % en mai et de 38,2 % en juin.

Pourquoi créer son entreprise en période de crise sanitaire ?

La création d’entreprise est un projet qui se construit sur le long terme. Crise sanitaire ou non, la pérennité d’une entreprise repose sur sa capacité à faire preuve d’agilité et à saisir les bonnes opportunités. Tandis que les difficultés économiques touchent durement certains secteurs d’activité, la pandémie a également mis en relief des secteurs porteurs répondant à une nouvelle manière de consommer les produits et services. Liés aux changements des habitudes de consommation, de nouveaux besoins ont vu le jour et représentent une aubaine pour les entrepreneurs à la recherche de projets porteurs. Parmi eux, on retrouve notamment tout ce qui touche au e-commerce et aux services à la personne.

La création d’entreprise en période de crise sanitaire peut être motivé par le besoin de faire face à un changement de situation. Créer son entreprise représente une alternative à la reprise d’un poste de salarié, après un licenciement notamment. La création d’entreprise est une occasion de se consacrer à une passion ou de concrétiser un projet mûrement réfléchi.

Faut-il créer son entreprise malgré la crise sanitaire ?

Comment créer son entreprise malgré la crise sanitaire ?

En période de crise, ou non, la création d’entreprise demande de la préparation. Plusieurs étapes doivent être complétées afin de connaître la viabilité du projet. Parmi ces étapes, l’étude de marché, le business plan et le choix des statuts juridiques sont notamment indispensables :

  • Faire une étude de marché : l’étude de marché permet d’analyser l’offre et la demande sur un marché donné. Au moment de la création d’entreprise, l’étude de marché permet d’évaluer la viabilité du projet et de mettre en place la stratégie commerciale de l’entreprise. En période de crise sanitaire, cette étude de marché est essentielle pour mettre en lumière les produits et services qui ont cessé de fonctionner et ceux qui vont connaître un essor dans le futur.
  • Réaliser un business plan : pour réussir sa création d’entreprise, l’entrepreneur doit impérativement réaliser son business plan. Le business plan est indispensable pour formaliser par écrit les perspectives d’évolution de l’entreprise. Cet outil de pilotage permet également de convaincre d’éventuels investisseurs en présentant les investissements nécessaires, le plan de financement, le bilan prévisionnel, les comptes de résultats prévisionnels, le besoin en fonds de roulement et le plan de trésorerie sur une période de cinq ans.
  • Choisir ses statuts juridiques : le choix et la rédaction des statuts juridiques constituent une étape cruciale de la création d’entreprise. Le statut juridique précise l’activité de l’entreprise et sa forme juridique. Pour éviter les erreurs, il est recommandé de se faire épauler par un expert-comptable en ligne. L’expert-comptable est le mieux placé pour conseiller l’entrepreneur sur la forme juridique la plus adaptée à sa situation et à son activité.

Création d’entreprise : pourquoi faire appel à un expert-comptable ?

À toutes les étapes de la création d’entreprise, l’expert-comptable aide l’entrepreneur à prendre les bonnes décisions, à lancer son projet et à le pérenniser sur le long terme. Confier sa création d’entreprise à un cabinet comptable en ligne permet de s’assurer de la bonne réalisation des démarches et d’accélérer les processus de création grâce à la dématérialisation des documents. En période de crise sanitaire, le soutien d’un expert-comptable au moment de la création de son entreprise est d’autant plus crucial pour fonder son projet sur des bases plus solides.

[Total : 0   Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

scroll to top