9 conseils SEO pour optimiser votre référencement naturel

optimiser-referencement-naturel-seo.png

Le SEO, ou référencement naturel, est une technique qui permet à votre site d’être mieux classé dans les moteurs de recherche comme Google et Bing. Bien que le référencement puisse sembler compliqué, il est en fait assez simple une fois que vous avez appris les bases du fonctionnement de ces moteurs de recherche et comment vous pouvez utiliser ces connaissances pour donner à votre site Web un avantage sur la concurrence. 

Dans cet article, nous vous présentons 9 conseils SEO pour vous aider à améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.

1. Fournir un contenu de qualité

Tout le monde déteste le contenu mal écrit et grammaticalement incorrect. Si vous voulez que les gens reviennent sur votre site et consomment davantage de contenu, prenez un peu de temps chaque jour pour vous assurer que ce que vous publiez est attrayant et bien écrit. Cela vaut également pour les publications sur les médias sociaux. 

Si les gens le trouvent difficile à comprendre, ils passeront à autre chose sans hésiter. Rédigez de manière concise et avec une grammaire correcte ; les fautes d’orthographe sont inacceptables dans le monde d’aujourd’hui. Efforcez-vous de produire des contenus vraiment intéressants sans vouloir simplement remplir vos pages avec des mots vides de sens !

2. Connaître la concurrence

Qui est déjà classé pour vos mots-clés ? Qui est en train de créer des liens vers eux ? Quel type de liens obtiennent-ils ? Vous pouvez utiliser un outil comme Ahrefs ou Open Site Explorer pour rechercher les sites les mieux classés dans une niche donnée. 

L’outil Backlink Checker fourni par Ahrefs est également utile à cet égard, car il vous permet de visualiser les liens pointant vers des pages particulières sur des sites concurrents et d’obtenir des informations sur la provenance de ces liens.

Cela peut s’avérer particulièrement utile lorsque vous souhaitez obtenir plus d’informations sur les personnes susceptibles de créer des liens vers votre site Web. 

L’accès à une liste aussi complète de liens concurrents vous donne un aperçu précieux du type de contenu qui fonctionne auprès de tel ou tel public et vous permet de voir s’il y a des opportunités à saisir. Cela permet également d’établir des relations entre certains types de contenu – par exemple, des articles de contenu connexe qui ont été liés les uns aux autres par un texte d’ancrage mutuel – ce qui peut suggérer qu’il existe des possibilités de nouvelles relations entre des éléments de contenu similaires à l’avenir. Pour trouver des idées sur la meilleure façon d’optimiser le contenu existant, essayez de rechercher sur Google diverses combinaisons de termes de recherche pertinents liés à votre sujet avec différents modificateurs (par exemple, des expressions à longue traîne contenant des synonymes) ; notez les termes qui semblent les plus populaires et les types de sites Web qui apparaissent fréquemment dans les résultats de recherche.

3. Optimisez votre SEO en continu

Il est tentant de penser que l’optimisation des moteurs de recherche est une activité qu’il faut régler et oublier. Ce n’est pas le cas. Les algorithmes des moteurs de recherche changent tout le temps et sont mis à jour régulièrement. Si vous cessez de mettre à jour votre site Web, il perdra rapidement la faveur de l’algorithme de recherche de Google. 

Gardez également à l’esprit que même si vous êtes classé en première page pour un mot clé donné, rien ne garantit que vous obtiendrez des clics. Veillez à mettre à jour et à optimiser votre site en conséquence au moins tous les quelques mois. Par exemple, en fonction de la capacité de votre site à convertir les visiteurs en clients (ou prospects), envisagez d’ajouter ou de soustraire des mots clés de votre marketing mix.

4. Utilisez les bons outils de référencement

Il existe de nombreux outils pour analyser, optimiser et classer les résultats de recherche. Certains sont gratuits, d’autres sont payants. Quel que soit votre choix, assurez-vous de tirer parti d’autant de ressources que possible avant de prendre des décisions importantes concernant les modifications du site ou l’ajout de nouvelles pages et de nouveaux contenus. 

Des logiciels SEO gratuits comme Google Search Console vous permettent de suivre et de contrôler toutes sortes d’informations sur la façon dont les moteurs de recherche voient votre site Web, tandis qu’un outil payant comme SEMrush effectuera une analyse beaucoup plus approfondie par mot-clé – vous montrant non seulement comment un certain mot-clé est classé, mais aussi avec quels mots-clés il est en concurrence.

5. Entrez en contact avec les blogueurs

Faire des recherches sur des blogs pertinents pour votre entreprise ou votre secteur d’activité peut être un moyen efficace de renforcer votre autorité et d’attirer du trafic. Mais ce n’est pas une tâche facile, car il est beaucoup plus difficile qu’avant de contacter directement les blogueurs. De nos jours, la plupart des blogueurs sont inondés d’emails de présentation et de demandes de liens automatisés qu’ils ignorent ou suppriment immédiatement. 

Pour réussir à toucher les blogueurs, vous devez adopter une approche différente. Découvrez le site et la page pour lesquels un blogueur écrit, puis faites des recherches pour trouver ses coordonnées. L’objectif est d’obtenir une introduction de la part d’une personne que vous connaissez bien avant d’entrer en contact avec de nouvelles personnes. Il est ainsi beaucoup plus facile pour une nouvelle relation de commencer sur une note positive ! Utilisez les e-mails froids avec parcimonie et concentrez-vous sur l’obtention de liens de qualité qui apportent un trafic direct plutôt que sur la création de liens retour. Faites en sorte que votre présentation soit courte et amicale et mettez l’accent sur les résultats plutôt que de vous vendre. Après tout, la présentation ne doit pas être perçue comme une vente ! 

N’oubliez pas : L’art d’une présentation efficace n’est pas ce que vous envoyez mais ce qui revient – alors ne ciblez que les clients potentiels qui pourraient réellement bénéficier d’une collaboration avec vous ! 

6. Ajoutez un blog à votre site web

Lorsque vous commencez à créer du trafic et à gagner de l’argent avec un site Web, vous avez besoin d’un flux régulier de contenu. Il est important d’avoir du contenu frais sur un site pour un certain nombre de raisons, non seulement pour l’optimisation des moteurs de recherche, mais aussi pour les utilisateurs qui visitent votre site. 

En moyenne, un individu revisitera un site Web sept fois s’il le trouve utile. L’ajout de liens entrants vers votre site renforcera également votre crédibilité et créera des opportunités pour plus de trafic organique dans les moteurs de recherche. Enfin, la création d’articles de haute qualité permet de s’assurer que les nouveaux visiteurs reviendront les consulter afin de trouver des informations supplémentaires qu’ils pourraient rechercher.

7. Engagez des experts en référencement

À un moment donné, vous pouvez vous rendre compte que vous ne pouvez pas tout faire tout seul.  Engager un expert pour une prestation en référencement naturel est une excellente idée si vous n’obtenez pas de résultats, mais il peut être difficile de savoir qui est bon et qui ne l’est pas. Si vous pouvez vous le permettre, engagez un expert et laissez-le faire. Vous pouvez également rechercher des meet-up SEO ou marketing digital dans votre région et vous mettre en réseau avec d’autres personnes dans la même situation. Plus vous aurez de contacts et de ressources, plus il vous sera facile de prendre le contrôle de votre présence en ligne et de dominer les résultats des moteurs de recherche.

8. Faites la promotion de votre contenu par le biais des médias sociaux

Les médias sociaux sont un outil puissant pour partager du contenu, ce qui peut générer du trafic et des liens. Des sites tels que Facebook, Twitter, LinkedIn, et Instagram peuvent être d’excellentes ressources pour attirer de nouveaux visiteurs. Alors mettez-les à profit ! Si vous ne voulez pas vous charger vous-même de la gestion de ces profils, engagez quelqu’un qui s’occupera du marketing des médias sociaux pour vous. V

Vous pouvez également utiliser un outil de gestion des réseaux sociaux tel que Hootsuite ou Agorapulse, qui vous permet de programmer des publications à l’avance et de mettre en file d’attente les messages sociaux au fil du temps (au lieu de tout publier manuellement).

9. Regardez des webinaires et des vidéos sur le référencement

Les webinaires et les vidéos sont un excellent moyen d’apprendre de nouvelles stratégies de référencement. C’est aussi beaucoup plus amusant que de lire un manuel, et il est plus facile de suivre le cours puisque vous pouvez le faire à votre propre rythme. 

Vous trouverez des webinaires sur des sites tels que Search Engine Journal ou encore SEMRush, qui proposent du contenu gratuit sur tous les sujets, des techniques de création de liens aux astuces de recherche de mots-clés. Vous pouvez également trouver de nombreuses vidéos de formation sur YouTube issues d’événements tels que le SEOCamp par exemple qui expliquent des techniques spécifiques ; elles sont généralement plus courtes mais couvrent bien un seul sujet. 

Pour ne pas vous laisser submerger par trop d’informations, concentrez-vous sur une ou deux stratégies à la fois. N’oubliez pas : La qualité prime sur la quantité !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top