Comment Google gagne de l’argent avec uniquement des outils “gratuits” ?

Comment-Google-gagne-argent-avec-uniquement-des-outils-gratuits-Titre.png

“Rien n’est jamais sans conséquence, – En conséquence, rien n’est jamais gratuit.”

Confucius – 551-479 av. JC

Google vous connaissez ? C’est avant tout un moteur de recherche dont l’axe principal a toujours été de fournir les résultats les plus pertinents et qui en 18 ans est arrivé à occuper 90% de part de marché.

Google, c’est également un éditeur de logiciels et de services: Google Maps, Gmail, Google Agenda, Google+, Chrome, Google Analytics, Google Drive, Google Wallet, Google Play, Google Hangouts, Youtube, Android et j’en passe…

Je ne m’attarderai pas sur “Google X Lab”, leur laboratoire ultra secret qui entre autre s’immisce dans le biomédical à la recherche de la vie éternelle.

Comment fournir autant de service gratuitement au grand publique et générer 66 milliards de dollars en 2014 ?

La publicité est la réponse. Bien que dans leur début Larry Page et Sergey Brin s’étaient juré de ne jamais faire de publicité, le lancement de Google Adwords en 2000 fut le début de leur principal secteur d’activité transverse: l’année dernière 89% du chiffre d’affaire de Google provenait de la publicité.

La majorité des services énumérés dans l’introduction offrent du contenu publicitaire. Que ce soit dans Google Search, Gmail, Youtube, Google Map… vous y trouverez des encarts publicitaires quelque soit leur format ou leur contenu.

L’an passé plus d’un tiers du marché de la publicité était occupé par Google, sachant que le deuxième sur le podium, Facebook, n’obtenait que 7.8%. C’est un marché en constante évolution et qui nécessite de bien connaître ses clients de chaque côté du processus.

Vous êtes le fuel de Google.

De quelle manière peut-on vous livrer les informations les plus pertinentes et relevantes pour vous ? Une solution est évidente : mieux vous connaître.

Ne vous est-il jamais arrivé de secrètement chercher une bague de fiançailles pour la femme que vous aimez ? Puis, une fois avec elle devant votre écran à la recherche de la destination de vos prochaines vacances vous voyez soudainement de grosses bannières publicitaires s’afficher montrant des diamants et alliances ? (moi oui !)

Ce n’est plus un secret aujourd’hui, vos données personnelles sont sources de savoir qui se monétise. Toutes les solutions Google “gratuites” que vous utilisez sont autant de sources d’information pour Google permettant de vous qualifier et permettre aux entreprises de toucher LA cible recherchée et vous permettre d’avoir LA publicité qui vous percutera le plus.

Plus la pub vous correspondra, plus vous serai enclin à cliquer et probablement être converti.

Au final tout le monde est gagnant : La société a optimisé sont budget pub en pouvant cibler une clientèle qualifiée, le client lui est tombé sur des publicités qui correspondent à ce qu’il recherche. Google lui prend simplement sa part au milieu. Vous devenez en quelque sorte l’oeuf et la poule !

Vous fournissez les données nécessaires permettant de mieux vous attribuer la publicité vous correspondant.

Facebook se bas sur le même terrain grâce à Facebook, Whatsapp et Instagram et gagne chaque année de belles part de marché.

Conclusion, vous payez de vos données.

Le but est de toujours garantir les résultats les plus pertinents, même si le résultat se révèle être de la publicité. Nous pouvons certes débattre de la pertinence de résultats favorisés lorsqu’une entreprise paie plus, mais l’essentiel reste inchangé.

Je me pose toutefois une questions. Suite à la quantité d’information que Google emmagasine concernant chaque individu permettant de mieux le cerner et lui adresser les informations les plus intéressantes pour lui, Google ne risque-t-il pas un jour de pouvoir s’immiscer à l’origine même de nos réflexions et aiguiller nos choix avant même que nous les fassions ?

Source image (modifiée): Unsplash

Sources:

À propos de Johan Montmartin

Spécialiste du digital et passionné de nouvelles technologies, Johan aime observer et comprendre le monde d'un œil objectif et pertinent.Toujours prêt à échanger sur les thématiques diverses liées à la stratégie digitale au sens large, Johan est toujours prêt à partager son expérience et à en découvrir d'autres.N'hésitez pas à consulter son parcours sur Linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top