Comment faire un audit de sécurité informatique de son entreprise ?

audit-securite-informatique.png

L’avènement du numérique est un réel tournant qui a révolutionné plusieurs secteurs d’activités. En entreprise par exemple, il a favorisé l’intégration des outils numériques, permettant ainsi l’augmentation des rendements. Hélas, cette révolution n’est pas sans conséquences. Étant donné que les activités se réalisent par le biais des outils informatiques et logiciels, certaines personnes malveillantes arrivent à s’introduire dans le système informatique des entreprises pour voler ou manipuler des informations sensibles. Mais cela peut être évité si l’entreprise procède régulièrement à un audit de sécurité informatique. Qu’est-ce donc l’audit de sécurité informatique ? Comment le faire ?

Audit de sécurité informatique : de quoi s’agit-il ?

L’audit de sécurité informatique est une démarche qui consiste à évaluer le niveau de sécurité du système informatique d’une entreprise. En effet, il est assuré par un professionnel spécial qu’on appelle  » auditeur « . Ce professionnel procède généralement à l’analyse des éléments du système d’informations de l’entreprise, à savoir les ressources matérielles, les logiciels (antivirus, pare-feu), l’infrastructure réseau, etc. Selon les experts de la société Axido, près de 80 % des employés déclarent utiliser des applications au travail qui ne sont pas approuvées par le service informatique !

L’objectif principal d’un tel audit est de protéger l’entreprise des cyberattaques. Ainsi dit, l’une des appétences de ce professionnel est d’identifier les failles de sécurité dans le système informatique et de vérifier, voire limiter les risques d’intrusion. Tout cela permet à l’entreprise de disposer d’une cybersécurité efficace et d’être une proie difficile aux hackers.

Audit de sécurité informatique : pourquoi le faire ?

L’audit de sécurité informatique est avant tout une mesure préventive. C’est une démarche qui est souvent axée sur un plan d’action rigoureux dont le but est de renforcer la sécurité des données dans l’entreprise. Pour avoir un bon résultat, l’auditeur doit faire un test d’intrusion informatique. Cela lui permet entre autres d’examiner le système informatique dans son ensemble pour alors corriger les failles afférentes. Que ce soient les faux mails, les malwares, les bots, la falsification des informations…, tout est décelé en amont par ce professionnel grâce à ce test. 

En dehors de cela, l’audit offre également à l’entreprise la possibilité de savoir si son parc informatique est conforme ou pas aux normes réglementaires. L’auditeur pourra donc apporter, grâce à son expertise, certaines améliorations en vue d’instaurer une cybersécurité fiable. Il peut également recommander l’usage de certains gestionnaires de mot de passe réputés ou encore vous indiquer les meilleurs VPN pour être mieux protégé.

Comment réaliser un audit de sécurité informatique ? 

Une telle opération se déroule en plusieurs étapes et varie généralement selon chaque auditeur. La toute première consiste à faire une visite in situ dans l’entreprise afin de cerner les habitudes des employés. Il s’agit par exemple d’analyser leur façon d’ouvrir les mails, la fréquence de connexion au wifi… Ainsi, une vérification générale des matériels (ordinateurs, smartphones, imprimantes…) et des logiciels pourra donc s’effectuer pour favoriser la mise en place d’une stratégie de défense contre les risques de cyberattaque. L’étape suivante est le test d’intrusion. À ce niveau, l’auditeur utilise des outils spécifiques pour vérifier la vulnérabilité du système de l’entreprise. Il arrêtera le test si et seulement si le système ne présente plus de faille. En conclusion, il convient de retenir que l’audit de sécurité informatique est un moyen idéal pour optimiser la cybersécurité dans une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top