Les 5 statistiques indispensables à mesurer en e-mail marketing

PMEweb2.png

Une fois votre première campagne d’e-mail marketing envoyée, arrive le moment de mesurer son impact. Pour cela, vous avez plusieurs indicateurs à analyser afin de pouvoir optimiser vos campagnes suivantes.

Taux d’ouverture

Le taux d’ouverture indique le pourcentage de personnes qui ont ouvert votre mail sur toutes celles qui l’ont reçu. Il se peut que votre mail ne soit pas reçu par toute votre liste de contacts pour diverses raisons (boîte mail fermée, fausses adresses, soucis momentanés de la réception des mails, etc… ). Mais revenons au taux d’ouverture. Différents facteurs vont influencer ce taux, par exemple, l’heure de l’envoi et le sujet de l’e-mail. Il est donc important de faire plusieurs tests avec des horaires et des sujets de mails différents afin de déterminer ce qui fonctionne le mieux. De cette manière, vous pourrez déterminer s’il y a besoin de retravailler votre sujet ou s’il vous faut déterminer des heures d’envoi plus adaptées à votre cible.

Taux de clic

Le taux de clic est à mesurer dans le cas où vous avez intégré au moins un lien redirigeant vers une page spécifique. Il indique le nombre de clics sur le(s) lien(s). Cela vous permet de savoir si les gens ont accroché à votre message et s’ils sont  prêts à aller plus loin pour plus d’informations ou pour accomplir une quelconque action. Dans le cas où le lien est intégré dans un bouton vous pouvez jouer avec le texte de ce dernier, afin d’évaluer la meilleur accroche pour inciter les gens à cliquer.

Taux de réponse

Ce taux sera à mesurer uniquement si votre mail implique une réponse de la part des destinataires. Il va vous permettre de déterminer l’engagement de vos clients ou prospects envers vous.

Taux de désinscription

Le taux de désinscription est, à mon sens, le taux le plus important à surveiller. En effet, s’il est trop important cela peut signifier que la thématique de vos e-mails ne convienne au profil des personnes de votre liste d’envois. Ce cas de figure peut se produire pour des bases de données achetées ou louées. Les gens ne connaissant pas forcément votre marque vont se montrer moins réceptif. Cependant, cela peut aussi venir du fait que le contenu de vos e-mails n’est pas suffisamment qualitatif pour votre cible. Dans tous les cas, la réactivité est importante.

Taux de rebond

Le taux de rebond est également important, car il indique le pourcentage d’e-mail n’ayant pas pu parvenir à leur destinataire. Il existe deux types de rebond : les soft et les hard bounces. Les soft bounces viennent d’une erreur temporaire de la boîte de réception. Il n’y a rien d’inquiétant à en avoir un petit pourcentage, surtout si l’on a une grande base de données d’adresses e-mail.  Les hard bounces, eux,  indiquent que l’adresse n’existe pas ou plus. Si ce taux est trop important, il est essentiel de trouver la source du problème afin de régler la situation rapidement.

À propos de Kiara Margossian

Diplômée d’un Bachelor en Digital Marketing & Communication, elle cherche à allier sa passion pour l'écriture et pour la communication.

Top