Terminal de carte bancaire : comment fonctionne-t-il ?

terminal-carte-bancaire.png

Pour toute forme d’entreprise, il est important de disposer d’un terminal de carte bancaire afin de gérer plus rapidement les transactions financières par carte bleue. Néanmoins, le tout ne résume pas à la possession de l’appareil ; il est également indispensable de maitriser son fonctionnement. De l’installation aux transactions proprement dites, vous trouverez ici l’essentiel à retenir sur le fonctionnement du terminal de carte bancaire.

Comment faire l’installation du terminal de carte bancaire ?

L’installation d’un terminal de paiement par carte bancaire n’est pas une opération qui se réalise sur un coup de tête. Ce n’est donc pas un travail d’amateur. En effet, les transactions à effectuer vont vers une banque. Alors, l’installation et les différentes manipulations sur l’appareil ne sont réservées qu’aux organismes agréés. Ces derniers sont généralement appelés « mainteneur monétique ». Le processus d’installation se déroule de la manière suivante : votre établissement bancaire fournit une carte de domiciliation afin de permettre au mainteneur monétique de paramétrer votre terminal. C’est grâce aux différentes configurations effectuées que l’argent pourra directement être envoyé sur le compte bancaire de votre entreprise.

En outre, lorsque vous optez pour une location du terminal de paiement, c’est le mainteneur de l’agence de location qui se chargera du paramétrage. En gros, vous ne pouvez pas réaliser l’installation du terminal vous-même.

Comment effectuer les transactions avec le terminal de carte bancaire ?

Il est de toute évidence important de comprendre comment le paiement au travers du terminal de paiement électronique s’effectue pour utiliser l’appareil. En effet, il est faut noter qu’au cours de la journée, votre terminal sauvegarde dans sa mémoire les différentes transactions réalisées et transmet par la suite les données à la banque au cours de la télécollecte. À l’heure où cette dernière est effectuée, les données de vos transactions sont envoyées à l’établissement bancaire qui, à son tour,  se chargera du transfert du montant sur le compte de l’entreprise.

Par ailleurs, l’heure de la télécollecte est fixée par la banque. C’est également elle qui fixe les conditions  de demande d’autorisation bancaire. 

Quels sont les différents terminaux existants ?

Les terminaux de paiement sont des dispositifs acquis par les banques et les sociétés de vente et de location chez les fournisseurs de solutions de paiement. Ils existent sous différents modèles sur le site https://sumup.fr/. D’abord, il y a le Terminal de Paiement Électronique classique, le plus courant de tous les terminaux, équipé d’un écran, ainsi que d’une imprimante interne pour l’édition des tickets de caisse.

Ensuite, il y a le Pinpad, qui est plus adapté aux commerces ambulants, en raison de son ergonomie plus compacte. Il ressemble beaucoup au modèle classique à la seule différence qu’il ne porte pas une imprimante intégrée. Pour son utilisation, vous devez donc vous procurer une imprimante filaire ou mobile à laquelle vous devez le relier via infrarouge ou Bluetooth.

Enfin, il y a la caisse enregistreuse. Elle constitue le modèle le plus complet, comprenant à la fois un écran tactile ou non, un scanner, un terminal, ainsi qu’une imprimante. C’est une solution technologique haut de gamme qui s’adapte à tous les profils d’entreprises (petits et grands commerces) ; l’idéale en matière de terminal de paiement électronique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

scroll to top