Facebook va-t-il mener la révolution sociale de l’Ecommerce ?

Facebook-révolution-sociale-du-e-commerce-Titre.png

La dernière initiative de Facebook en matière de e-commerce vise à transformer ses utilisateurs en véritables “shoppers”.

L’année dernière, Facebook a introduit le bouton “Buy” pour ses annonces et ses Pages, permettant aux utilisateurs de faire des achats directement à partir de marchands sans quitter Facebook, depuis leurs bureaux ou leurs mobiles.

Plusieurs projets à venir

Récemment, Facebook a annoncé via BuzzFeed qu’il allait aller encore plus loin son initiative de commerce électronique en établissant des magasins virtuels au sein de Facebook Pages.

Alex Kantrowitz, journaliste senior en technologie pour BuzzFeed News, a appelé ces magasins virtuels “des sites e-commerce qui donnent aux entreprises une chance de mettre en place résidences secondaires sur murs Facebook”. L’initiative est encore à ses premiers essais et Facebook n’a pas encore révélé la liste des marchands qui participent au projet.

Des produits directement sur la page

Comme on peut le voir ci-dessous, il semble clair à partir de la maquette que les magasins apparaîtront directement sous la section “A propos” !

facebook ecommerceFigure 1 : une maquette de la nouvelle initiative de commerce électronique de Facebook (qui a été publié sur BuzzFeed News) .

“Avec la section de la boutique sur la page, nous allons maintenant fournir aux entreprises la possibilité de présenter leurs produits directement sur la page” dixit Emma Rodgers, Facebook Produit Marketing.

Si les magasins virtuels dans Facebook Pages décollent, il pourrait changer radicalement la façon dont les commerçants vendent des produits à des clients en ligne, ainsi que la façon dont les clients découvriront et à achèteront des produits en ligne. Facebook serait transformé d’un canal de communication qui nourrit les potentiels clients en un canal qui convertit les prospects en clients.

Les experts fournissent des opinions contradictoires

Dans une discussion en ligne qui a eu lieu sur RetailWire, les panélistes sur le RetailWire / BrainTrust forum fournissent des opinions contradictoires sur la capacité de Facebook à transformer ses utilisateurs en acheteurs.

Chris Petersen de Solutions Integrated Marketing, estime que le bouton d’achat de Facebook serait mieux pour les achats d’impulsion, ou lorsque les consommateurs sont en phase finale d’achat, quand ils sont prêts à acheter. En raison de ces limitations, le bouton d’achat Facebook ne sera probablement pas une source importante des ventes chez les détaillants moins pas pour le moment.

“Combien de fois allez-vous sur Facebook à la recherche de pages de produits ou options d’achat ? Même si un ami vous recommande quelque chose, où allez-vous ? Généralement pas une page de produit sur Facebook ! ”

Un autre expert fournis une opinion un peu plus positive. Tom Redd de SAP a souligné le manque de sécurité et l’invasion de la vie privée présenté par Facebook pousseront les acheteurs un peu plus dans le e-commerce.

Des opinions négatives et d’autres positives

Pour lui, lorsque les consommateurs s’apercevront la manière dont Facebook fouille dans leurs données personnelles lors de leurs achats via Facebook ils arrêteront probablement d’utiliser ce service. On peut envisager que même la génération Y commencera à dire PLUS JAMAIS. Une fois les escroqueries avec des commerces sur Facebook avérées et le manque de sécurité mis en exergue, la société risque de finir en queue de poisson.

Ralph Jacobson d’IBM fournit une analyse plus positive. Jacobson note que Facebook a fait de grands progrès à pour aider les commerçants et marchands en leur fournissant des outils pour publier des annonces plus personnalisées et ciblées à leurs auditoires. La dernière initiative de commerce électronique de Facebook pourrait réussir à générer des conversions et des ventes pour les commerçants.

Conclusion

On peut le constater, les opinions sont très différentes selon les experts et seul l’avenir nous dira lequel d’entre eux aura raison !

Et vous que pensez-vous de ces fonctionnalités e-commerce de Facebook ?

Source image titre : FirmBee

À propos de Matthieu Corthésy

Fondateur du blog PME WEB, je partage mes conseils en marketing digital et mes découvertes des meilleurs outils du web.

3 thoughts on “Facebook va-t-il mener la révolution sociale de l’Ecommerce ?”

  1. Samuel PETIT dit :

    Salut Jeff ,

    Sympa comme article ! Comme souvent, dès qu’ils s’agit d’experts les avis sont partagés. Mais c’est intéressant de découvrir les arguments de chacun :)

    Personnellement, je pense que si cela ne fonctionne pas pour les sites E-Commerce, d’autres y trouveront leur compte.

    Imagine une star ou un club de foot qui veut vendre des goodies directement sur leur page Facebook… ça partira comme des petits pains !

    Mais, en ce qui me concerne, je préférerais envoyer mes prospects sur une landing page bien optimisée et en profiter pour les ajouter à ma mailing list plutôt que d’utiliser ce service.

    D’ailleurs, tu sais si ces pages intégreront des outils types A/B testing ou un équivalent ?

    P.S. L’article aurait été encore mieux si tu avais partagé également ton opinion. Quel est ton pronostic ?

    1. Matthieu Corthésy dit :

      Merci pour l’analyse Samuel :-) Effectivement cela pourrait ouvrir de nouveaux horizons pour les petites structures qui n’ont pas les moyens d’investir dans une solution e-commerce complexe.

    2. Jeff Chevasson dit :

      Bonjour Samuel

      Une très bonne analyse de ta part. Effectivement mon avis est que le social buying conviendrait le mieux en l’état à de l’achat impulsif à budget limité. Si je peux faire un comparatif c’est comme les présentoir à bonbon devant les caisses de supermarché. Tu n’y aurais surement pas pensé mais comme tu les vois pendant que tu fais la queue et bien tu en achète et le montant est raisonnable.

      Jeff

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top