Boutiques en ligne : les avantages et les inconvénients de WordPress

Visuel-site-web.jpg

Le commerce en ligne connaît une véritable ascension depuis une dizaine d’années au point de faire de la place même aux plus petits joueurs. En effet, nous voyons de plus en plus de commerces de proximité (magasins de chaussures, opticiens, traiteurs) se lancer dans le e-commerce pour tenter de conquérir de nouveaux clients.

En tant que conseiller web, mon rôle est de guider mes clients sur la stratégie digitale à apporter et dans le cas d’une boutique en ligne, cela passe inévitablement par le choix de la plateforme à privilégier. Aujourd’hui, je vous parlerai principalement de WordPress et de son module de e-commerce principal : WooCommerce. Nous verrons donc les avantages et les inconvénients principaux d’utiliser cette plateforme pour la création de votre boutique en ligne.

Les avantages d’une boutique en ligne avec WordPress

woocommerceWordPress étant le CMS le plus utilisé au monde (si si, j’ai une étude qui le prouve J), il peut être logique de considérer cette plateforme dans la mesure où de nombreux modules existent aujourd’hui pour vous permettre de personnaliser votre boutique en ligne. Si vous cherchez une plateforme solide et flexible, WordPress est un excellent choix. Le module par excellence pour les boutiques en ligne est WooCommerce qui offre une multitude de fonctionnalités.

De par sa popularité dans le monde de l’intégration (et même de plus en plus dans celui de la programmation), vous trouverez de plus en plus de tutoriels et de forums de discussion pour vous former et vous aider à résoudre les bugs que vous pourrez rencontrer. Cette forte communauté autour de WordPress en fait réellement une plateforme à la portée de tous.

Bien que plus complexe (car plus complète) que d’autres plateformes d’intégration telles que Shopify ou Prestashop, WordPress va véritablement vous donner plus de possibilités dans la personnalisation de votre boutique en ligne. Avec les nombreux thèmes qui existent (notamment sur Theme Forest), vous pouvez créer et modifier votre modèle sans limite.

Les inconvénients de WordPress pour sa boutique en ligne

L’inconvénient principal de WordPress est sa popularité qui en fait une cible privilégiée pour les pirates informatiques. En effet, il est beaucoup plus intéressant de créer un virus pour WordPress que pour Drupal ou Joomla. Les propriétaires de WordPress vont donc devoir bien sécuriser leur site WordPress s’ils ne veulent pas subir des attaques régulièrement. Ceci étant dit, WordPress n’est pas plus à risque que les autres plateformes si vous prenez les précautions de base (configuration serveur sécurisée, achat d’un certificat de sécurité et sauvegardes régulières).

Je parlais plus haut de thèmes WordPress que vous pouvez télécharger facilement. Soyez cependant averti que de nombreux thèmes ne sont pas toujours mis à jour ou compatibles avec les modules que vous choisirez. Dans l’exemple ci-dessous, on voit que le thème n’a jamais été mis à jour depuis sa création :

mise-a-jour-des-themes

Il est courant de devoir se mettre un peu les mains dans le cambouis lorsque vient le moment de pousser un peu la personnalisation du thème et les non-initiés peuvent vite être frustrés de devoir se passer d’une fonctionnalité à cause d’un problème de thème qui créé des incompatibilités.

L’autre inconvénient de WordPress est justement l’incompatibilité entre les modules que vous pouvez installer. En effet, il existe un nombre très important de modules mis à la disposition de la communauté mais tous les modules ne sont pas forcément reconnus par WordPress ou compatibles entre eux. Il va donc falloir vous armer de patience pour bien comprendre le fonctionnement de chacun et trouver comment résoudre les bugs de base si vous souhaitez que tous les modules installés fonctionnent de manière homogène.

En ce qui concerne le module WooCommerce, celui-ci a été conçu en anglais (comme 95% des modules) et il comporte donc de nombreuses chaines de traduction que vous allez devoir effectuer À LA MAIN ! Vous pouvez faire le choix de ne traduire que les chaines principales (formulaires de contact, panier d’achat, commandes etc.) mais il arrivera surement un moment où vous activerez une nouvelle fonctionnalité que vous aurez oubliez de traduire, renvoyant ainsi une image peu professionnelle à vos clients et pouvant même leur donner l’impression que votre site n’est pas sérieux.

Enfin, WordPress étant une plateforme qui évolue sans cesse, il faut maintenir votre plateforme à jour régulièrement au risque de ne plus pouvoir le faire si votre version date de trop longtemps. Prenez également la précaution de faire une sauvegarde de votre base de données avant de mettre à jour WordPress sinon vous prenez le risque de perdre une partie de votre travail si la mise à jour se passe mal (ça arrive plus souvent qu’on le croit).

Conclusion

Voilà ! J’espère que mon article vous a plus et j’en profite pour remercier Matthieu de m’avoir laissé poster mon article sur son blogue.

À propos de Maxence Pezzetta

Spécialiste en Web Marketing, Maxence vit à Montréal et dirige l’agence My Little Big Web, spécialisée en référencement naturel (SEO), publicité en ligne et conception de sites web. Avec son équipe, il conseille les petites et moyennes entreprises dans leur stratégie de communication en ligne.

One thought on “Boutiques en ligne : les avantages et les inconvénients de WordPress”

  1. Webbax dit :

    Hello,

    Clairement, le gros point noir de WordPress est à mon sens l’internationalisation, même avec des plugins comme “WPLANG”, il y’a trop de lacunes pour la traduction et les plugins / thèmes pas forcément 100% testés et compatibles avec “WPLANG” (même si mentionné comme compatible).

    Il y’a aussi la problématique du contenu traductible pour des listes déroulantes par exemple ou du contenu censé être dynamique. WordPress est vraiment très bien, mais si je prends le cas chez nous en Suisse quand il faut faire un site en 4 langues à chaque fois c’est loin d’être gagné d’avance.

    Ou alors, il faut prendre la stratégie d’un thème “classique” qui fonctionne vraiment bien, limiter les plugins et là ça devrait plus ou moins correspondre. Le gros problème c’est que les clients veulent souvent des thèmes prestigieux qui regorgent de plugins, mais qui ne respectent pas forcément les bonnes normes et conventions.

    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top