Pourquoi s’embêter avec un site internet ? J’ai déjà les réseaux sociaux !

reseau-sociaux-non.jpg

Grand débat (Merci Didier :)). Qui n’aura jamais de bonnes ou mauvaises réponses. Ici, pas de blabla commercial du style “si vous ne faites pas un site internet, votre business va dépérir”. Non, non. Il est tout à fait possible, au démarrage d’une activité, de n’avoir qu’une présence sur les réseaux sociaux.

Ceci étant, ne pas avoir de site du tout me semble être une technique réductrice à long terme. Envisagez ne serait-ce qu’une page de présentation unique. Les pages uniques ou “one page” proposent tout le contenu de votre site sur une seule page. 

Retour en 5 arguments sur mes réponses à cette question.  

Pouvez-vous tout faire sur les réseaux sociaux ?

réseaux sociaux information éphémère
Les limites de Facebook et Linkedin sont principalement le flux d’information. Ce flux “oblige” à poster régulièrement et fréquemment pour avoir une communauté engagée. L’information est vite perdue et nécessite d’être consommée dans l’instant.

Les albums permettent de mettre en avant des produits. Rares sont les personnes qui vont y lire les descriptions pour avoir une information supplémentaire.

Avoir uniquement une page Facebook ou Pinterest peut, à mon sens, être suffisant dans certains cas.
Par exemples : des boutiques qui sont placées sur une rue passante et ne souhaitent pas vendre en ligne.Ces boutiques ont un renouvellement de produits si rapide qu’une mise à jour via le site internet serait en effet une perte de temps. Même chose pour les restaurateurs : leur menu changent toutes les semaines, et communiquer le visuel d’un plat sur Facebook est très rapide et éphémère.

Attention tout de même à ne pas envahir d’offres promotionnels des utilisateurs qui à terme pourrait se dés-inscrire plus facilement.

Dans ce sens, avoir un site internet est donc complémentaire à la présence sur les réseaux sociaux. Le contenu d’un site internet est visible à vie si vous le souhaitez.

Contrôler son argumentaire, permettre de se présenter

écrire son histoire avec son site internet

Un site internet vitrine vous permet de choisir quelle information est la plus importante que les personnes retiennent.

Avec la création d’un blog et l’utilisation d’une newsletter vous proposez des informations pertinentes car très ciblées. Les utilisateurs ont choisi de s’abonner. 

Les pages crées avec le blog vous donneront plus de visibilité car elles “rempliront l’internet” de votre contenu, avec votre nom, etc.. La newsletter permettra de communiquer dans l’intimité des utilisateurs (boite mail) et leur proposer des informations très spécifiques (avant première, concours, etc..)

Ainsi, avoir un site internet permet de contrôler son argumentaire. Le site internet met en avant les informations les plus importantes à votre patient/client/prospect.

Que se passe-t-il si la page vous est fermée ou retirée ?

réseau social fermé

Rappelez vous, les réseaux sociaux sont gratuits. Enfin, gratuit .. contre l’échange de vos données et de la publicité pour faire remonter vos publications. honnête.  

Que se passe t’il à votre avis si Facebook décide de fermer ce profil perso que vous avez créé pour promouvoir votre activité (c’est interdit, il vous faut créer une page pro), ou si du jour au lendemain la politique change ? Ou pire, le compte à été crée par un tiers et qu’il n’est pas possible de récupérer l’accès au mot de passe.

Si vous êtes propriétaire de votre contenu web; ce qui n’est pas le cas des bloggers, Wix, Squarespace et associés, vous avez la garantie, moyennant paiement minimal annuel via un hébergeur, que votre site sera tout le temps visible.

Un site internet dont vous être propriétaire, à l’instar d’un réseau social ou d’un site gratuit, vous garantie une visibilité quoi qu’il arrive.

Et ceux qui n’ont pas Facebook ?

non aux réseaux sociaux

Ces personnes ont soit perdu leur mot de passe, soit n’y vont plus parce qu’ils ne se sont pas rendu compte que la plateforme à changé; ce n’est plus inondé de photos personnelles compromettantes.

Les mentalités ont évoluées et l’éducation aussi, les utilisateurs sont davantage plus conscients de leur image en ligne mais.. certains sont restés bloqués.

Avec un site internet vous permettez à toutes les personnes qui ont accès à Google de vous voir. Ils n’ont pas besoin de créer de compte pour cela.

Pinterest, Instagram permettent d’engager sur le plan visuel. Mais… et le contenu ?

contenu site web

Certes ces plateformes permettent de montrer l’univers de la marque, les tendances ou les coulisses, parfois même un visage humain sur une marque haut de gamme ou BtoB. Elle ne sont cependant pas conçues pour discuter. Ce que Linkedin et Facebook sont davantage.

Ceci étant, le flux imposé par le flux d’activité ne vous permet pas de figer un discours, Excepté dans la photo de profil ou la page de couverture, mais c’est assez réducteur.

Avoir un site internet vous permet de communiquer sur un contenu que vous avez choisi et de faire remonter l’information la plus importante. Vous pouvez faire remonter sur votre site internet les visuels qui ont eu le plus d’engagement de Pinterest et d’Instagram. Vous aurez ainsi couplé communauté et visibilité contrôlée.

Présenter votre message ou argumentaire de la meilleure manière possible, de façon durable, et universelle.
Avec un site internet vous pouvez faire une bonne première impression.

Vous l’avez compris, je préconise ces arguments à la question “Pourquoi s’embêter avec un site Internet? J’ai Facebook et Linkedin”.

Vous n’êtes pas d’accord ? Vous avez d’autres arguments plus complets que ceux que j’ai proposé ?Utilisez les commentaires ci-dessous !

Vous pouvez aussi me contacter en message privé à berenice (e) studiopaon.com.

Photos: pixabay.

 

About Bérénice Albertini

Créer un site web pertinent, bien référencé et sans engagement est facile. A la fois gestionnaire de projets, formatrice et professionnelle de la communication, Bérénice guide des entrepreneurs, professions libérales et artisans dans leur réussite sur le web. Suivez le Paon! www.studiopaon.com

2 thoughts on “Pourquoi s’embêter avec un site internet ? J’ai déjà les réseaux sociaux !”

  1. Paul dit :

    Tout cela est très vrai. Sauf que, on pourrait ajouter le cas d’usage suivant :

    Soit des entrepreneurs qui cherchent à communiquer sur le web et qui lisent ce billet.
    Ils prennent bonne note des points-clés de l’article et se décident à créer leurs propres sites internet pour ne pas dépendre des inconvénient listés ci-dessus.
    Mais ce faisant, qu’en est-il de leur communication en réalité ?
    > Ils louent un nom de domaine auprès d’un Registrar. Il faut renouveler cette location, qui par défaut expire tous les ans à date anniversaire de souscription au service
    > Ils louent un espace sur le web, mutualisé, semi-dédié ou dédié : idem que ci-dessus
    > Ils louent un accès à internet auprès d’un FAI qu’il faut renouveler…
    > Etc pour les services additionnels (plugins et services payants comme auto-répondeurs ou services d’emailing, etc)
    > Sans parler la création du site lui-même

    Donc in fine, c’est toujours mieux que les réseaux sociaux ou les services « gratuits » présentés, mais cela à un coût et surtout n’est pas « éternel ». Et même pour les techniciens qui hébergent leur site eux-même, il doivent quand même dépendre des infrastructures physiques pour la bande passante…

    1. Bonjour Paul, Merci pour votre commentaire. Je vous rejoins, créer un site web sans se faire accompagner comporte des failles une fois que l’entrepreneur ou l’indépendant se décide/peut se permettre de se faire accompagner par un pro. Bien que je conseille d’avoir un site web en complément d’un réseau social donné, il faut bien comprendre (et cela n’est peut être pas assez clair dans l’article) que les deux sont complémentaires. A noter aussi : il n’y a rien de gratuit ou d’éternel, c’est aussi le challenge / la beauté d’une activité !

Comments are closed.

Top