Réseaux Sociaux: Les 3 erreurs à éviter absolument en B2B

1412249514_698828-icon-102-folder-error-128.png

Nouvel article invité de la part de Soatiana, experte en rédaction web et créatrice du blog Softiblog qui s’intéresse aux erreurs à éviter sur les réseaux sociaux lorsqu’on est une entreprise B2B. Bonne lecture!


La grande majorité des professionnels du marketing a tendance à penser sa stratégie sur les médiaux sociaux en termes de B to C. Après tout, 4 consommateurs sur 10 achètent des produits qu’ils ont mis en favoris, ont « liké » ou ont « pinné ». Et pourtant, sa cible a ses spécificités, son marketing doit donc être pensé différemment.

Voici le top 3 des erreurs à ne pas commettre :

1. Ne pas réfléchir à un plan stratégique en amont

Avant de se lancer sur les réseaux sociaux, il est primordial d’identifier ses objectifs et la tactique que l’on va adopter. Une fois vos objectifs sur les réseaux bien définis (augmenter les ventes par exemple ), il faut assigner des sous-objectifs à cet objectif globale ( par exemple, augmenter le nombre de relations LinkedIn ) et déterminer une tactique pour réaliser ces objectifs ( créer du contenu de qualité à poster tous les jours du lundi au vendredi est un bon exemple).

2. Ne pas investir dans du contenu de qualité

Dans le monde du B to B, les contenus strictement promotionnels et les messages destinés à divertir n’ont pas leur place. Pour pouvoir attirer le prospect, il est fondamental de proposer un contenu à forte valeur ajoutée qui réponde réellement aux besoins du consommateur, un contenu personnalisé en somme.

Pour identifier les problématiques qui pourraient intéresser vos prospects, il faut d’une part analyser les retombées des newsletters et les pages web les plus populaires de votre blog si vous en avez un et voir du côté des problèmes remontés par les équipes commerciales d’autre part.

Cependant, de nombreuses entreprises, petites comme grandes, trouvent qu’il est difficile de trouver le temps de produire des contenus de qualité. Si les compétences nécessaires ne sont pas disponibles en interne, avoir recours à la sous-traitance pour la rédaction d’articles optimisés pour le SEO, la réalisation d’infographies ou de contenus vidéo est une option tout à fait valable. Une chose est sûre : sans contenu de qualité, personne ne viendra venir interagir avec vous.

3. Se ruer sur Facebook et se détourner de l’incontournable, LinkedIn

Le succès d’une présence sur les réseaux sociaux depend avant tout du choix de la plateforme à investir.Sur quel réseau social la cible est-elle présente et de quoi parle t-elle ? On se rend alors compte que si 26% des professionnels vont sur Linkedin pour y parler business uniquement, seul 6% de la population en fait de même sur Facebook.

Donc s’il y a bien un réseau social sur lequel une entreprise B to B doit être quel que soit son secteur d’activité, c’est bien Linkedin. Pour le cas où le secteur d’activité de l’entreprise est vraiment spécifique, il est préférable d’investir des communautés ou des forums propre à l’activité.

About Matthieu Corthésy

Fondateur du blog PME WEB, je partage mes conseils en marketing digital et mes découvertes des meilleurs outils du web.

3 thoughts on “Réseaux Sociaux: Les 3 erreurs à éviter absolument en B2B”

  1. Étant rédactrice web , je ne peux qu’abonder dans votre sens.

    Concernant le point 3 “Se ruer sur Facebook et se détourner de l’incontournable, LinkedIn” : il est intéressant de prendre la spécificité du
    pays où l’on veut communiquer pour le B2B.

    Par exemple en Allemagne on privilégiera Xing en complément de Linkedin. En France, on utilisera également Viadeo; où Viadeo est très pertinent pour les TPE/PME.

    1. Merci beaucoup Audrey pour ce commentaire pertinent. C’est toujours bien d’avoir le point de vue d’une spécialiste! Je ne peux qu’abonder dans ton sens concernant Viadeo et Xing. Au passage Xing est également beaucoup utilisé en Suisse allemande et y est donc également pertinent.

    2. Matthieu Corthésy dit :

      Merci beaucoup Audrey pour ce commentaire pertinent. C’est toujours bien d’avoir le point de vue d’une spécialiste!

      Je ne peux qu’abonder dans ton sens concernant Viadeo et Xing. Au passage, Xing est également beaucoup utilisé en Suisse allemande et y est donc également pertinent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top