Comment passer les filtres anti-spam lors de l’envoi de vos newsletters

emailing-spam-eviter.jpg

Dans cet article, je vais vous dévoiler quelques astuces afin que vos newsletters n’atterrissent pas dans le dossier SPAM, mais bien dans la boîte principale de vos destinataires. Préparez-vous donc à obtenir des taux d’ouvertures impressionnants !

L’importance du choix des mots

C’est bien connu, en marketing « le client est roi ». Et bien dans le monde de l’emailing, nous pouvons dire que « le contenu est roi » ! Cela veut dire qu’afin d’éviter le SPAM, vous devez avant tout faire attention à ce que vous écrivez.

Imaginez qu’une boîte de messagerie analyse rapidement le contenu de votre message. Si cette dernière découvre des mots tels que  « promotion », « super promotion ! », ou  « incroyable promotion » par exemple, et par-dessus tout écrits en gras, et bien je ne donne pas cher de votre email. Il y a bien des chances qu’il tombe dans les courriers indésirables.

Alors Soyez malins ! Par exemple, au lieu d’écrire «  Découvrez notre incroyable réduction de prix sur les bouquets de fleurs», pourquoi ne pas écrire « Faites plaisir à votre partenaire avec un bouquet de fleurs sans rendre jaloux votre portefeuille ! »

Equilibre entre images, texte et liens

Deuxièmement, vous devez penser à partager judicieusement votre newsletter entre du texte, des images et des liens. Si votre Newsletter ne comporte qu’une image, c’est problématique, car premièrement elle ne s’affiche pas directement sur les boîtes de messagerie, mais risque surtout d’être suspecte aux yeux de la boîte de messagerie car elle ne comporte aucun texte. Je vous recommande un partage 50-50 entre le texte et les images.

Concernant les liens, je vous déconseille de les insérer sous forme d’url directement sur votre message, tel que www.mon-site-web.com/mes-super-offres.com pour deux raisons. La première, c’est que c’est moche. La deuxième, c’est un facteur de spam pour les boîtes de messagerie. Avec Mailpro, vous pouvez ajouter des liens de façon simple et efficace à l’aide de boutons. Et c’est prouvé, les gens aiment cliquer sur les boutons !

La personnalisation du message

Troisièmement, la personnalisation du message. Je m’y suis attardé sur mon précédent article, mais je pense que c’est important de le redire. Un email personnalisé sera beaucoup efficace d’un point de vue marketing mais aura également beaucoup plus de chance de passer les filtres anti-spam. Pour cela, vous devez connaître le nom ou le prénom de vos clients. Pensez-donc à demander ces informations quand ces derniers s’inscrivent à votre newsletter. Ensuite, c’est du tout cuit : avec Mailpro, vous pouvez très facilement créer des newsletters personnalisées.

C’est bien beau tout ça, mais je la fais comment ma newsletter ?

Les points ci-dessus vous ont donné quelques astuces pour passer les filtres anti-spam. Mais vous vous demandez toujours comment organiser votre email et quel fil rouge adopter ? C’est facile ! Souvenez-vous qu’il vous faut rédiger un email comme si vous le feriez pour un ami. En effet, avez-vous déjà reçu un email d’un ami dans votre dossier SPAM ? Certainement pas. Un texte simple sans prix ni d’abus de gras ou de souligné.

Une image dans l’email qui explique ce que votre ami souhaite vous montrer, et un lien cliquable qui vous redirige sur l’ensemble de ses photos qu’il a pris durant son voyage. Adaptez donc ce schéma pour votre prochaine newsletter !

About Adrien Magnenat

Directeur Marketing chez Mailpro, une application suisse destinée à la création et l’envoi de newsletters utilisée par plus de 70'000 clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top