5 erreurs qui peuvent ruiner vos efforts en emailing

Email-marketing-erreurs.jpg

Les campagnes emailing sont relativement simples à mettre en place, même pour des néophytes ou pour ceux qui ne s’intéressent pas à la technique.

Néanmoins, afin de ne pas gâcher vos efforts, il convient de faire tout particulièrement attention à 5 points de méthodologie qui permettent de garantir l’efficacité d’une campagne, et donc très logiquement son retour sur investissement.

1ère erreur : penser que l’emailing est un canal de communication de masse

Certains peuvent penser que l’emailing est utile uniquement pour toucher beaucoup de personnes avec un seul message. Pour que vos emailings soient remarqués en boite de réception, ils doivent être personnalisés et contextualisés.

Personnalisés avec des informations connues au sujet des prospects (nom, prénom, situation familiale, etc.), contextualisés par rapport à des évènements, à une position géographique, à un type de consultation, etc. Ainsi, le prospect ne peut que se sentir concerné.

2ème erreur : ne penser qu’à la prospection

Un emailing ne sert pas qu’à faire de la pub. Il sert aussi à fidéliser une clientèle, à instaurer des habitudes d’achat, à faire venir en magasin des prospects ou encore à toucher plus de monde à travers du parrainage. Un emailing peut aussi être une newsletter et donc avoir un caractère purement informatif.

3ème erreur : Négliger la gestion de ses contacts

L’emailing demande de la rigueur dans sa gestion des contacts. Pour ne pas amoindrir vos chances de retour sur investissement, il est nécessaire de nettoyer votre liste de contact des adresses mails invalides, des contacts inactifs ou des personnes qui se sont désabonnées. Pour ce dernier point, c’est même une obligation, si vous ne voulez pas être signalé comme un spammeur. Des solutions emailing, telles que Mailpro vous permettent de gérer vos contacts de manière optimale.

4ème erreur : ne pas faire de trigger marketing

C’est à dire des envois d’emailing automatiques par rapport à des évènements ou des actions des prospects : anniversaire, abandon de panier, confirmation de commande, proposition d’achats complémentaires ou de garanties, etc. Ces emailings sont une source de chiffre d’affaire supplémentaire et ils sont, de par leur nature, personnalisés, donc à valeur ajoutée pour le prospect.

5ème erreur : ne pas tester l’affichage de vos emailings sur tablette et smartphones

Grâce aux tests, vous pouvez identifier les problèmes d’affichage et donner ainsi plus de chance à votre campagne emailing d’être lue. C’est aussi un sacré coup de pouce pour votre taux de transformation.

En respectant ces quelques conseils, il est fort à parier que vos efforts en emailing seront récompensés !

About Marion Duverger

Fondatrice de l'agence web Agence MWD. Création de sites, référencement et webmarketing.

Top